Hôtel Indian Queen

Ce tirage publicitaire de 1831 représente l'hôtel Indian Queen de deux étages et demi, situé au 15 South Fourth Street, à Philadelphie. Comme indiqué par l'écriteau situé au-dessus de la porte, l’hôtel était dirigé par Horatio Wade. Wade en fut le propriétaire de 1831 à 1833. Sur cette image, des clients élégamment vêtus pénètrent dans le bâtiment et discutent sur le trottoir, pendant que d’autres se reposent et lisent à l’intérieur près des fenêtres du rez-de-chaussée. Sur le trottoir, des passants bien habillés se promènent et un bagagiste afro-américain pousse une brouette chargée de bagages. L’hôtel Indian Queen fut fondé en 1771. Le bâtiment fut modifié plusieurs fois avant d’être rasé en 1851. Jusqu’au milieu du XIXe siècle, l'hôtel était désigné à tort comme le lieu de rédaction de la Déclaration d’indépendance par Thomas Jefferson. Cette lithographie fut publiée par l'une des premières grandes sociétés de lithographie de Philadelphie, Childs & Inman, partenariat actif de 1830 à 1833 entre le lithographe et graveur de Philadelphie Cephas G. Childs et le peintre portraitiste new-yorkais Henry Inman.

F. Leaming and Company. Magasin de quincaillerie, de clous, d’acier, de chaudrons et de miroirs. 215 Market Street

Imprimé sommairement vers 1831, ce tirage publicitaire de Philadelphie représente la devanture d'un magasin de trois étages situé au 215 Market Street (c'est-à-dire sur le bloc 500 de Market Street). F. Leaming & Company occupa ce bâtiment pour y commercialiser de la « quincaillerie, des clous, de l'acier, des chaudrons et des miroirs ». Un client se dirige vers la porte vitrée du magasin tandis qu'un couple se promène sur le trottoir. Les portes de la cave sont partiellement visibles. Leaming exerça son activité dans ces locaux de 1831 à 1833. Cette lithographie fut publiée par l'une des premières grandes sociétés de lithographie de Philadelphie, Childs & Inman, partenariat actif de 1830 à 1833 entre le lithographe et graveur de Philadelphie Cephas G. Childs et le peintre portraitiste new-yorkais Henry Inman.

Corbillard utilisé aux obsèques du président Lincoln, à Philadelphie, le 22 avril 1865. Conçu et construit par la société E.S. Earley, ordonnateur des pompes funèbres, à l’angle sud-ouest de Tenth Street et Green Street, à Philadelphie

Cette lithographie de 1865, teintée et colorée à la main, représente la procession du catafalque transportant le cercueil couvert de fleurs du président Abraham Lincoln jusqu’à l’Independence Hall de Philadelphie. Des agents funéraires, vêtus de noir et coiffés d’un chapeau haut-de-forme, accompagnent le corbillard. Tiré par huit chevaux, ce dernier possède un dais et est drapé d'étoffe noire. Une foule en deuil s'est massée sur les trottoirs, y compris un homme et une femme afro-américains. L’artiste, Charles P. Tholey (1832-1895), naquit en Allemagne et immigra à Philadelphie avec son père et son frère vers 1848. Ils travaillèrent comme lithographes, graveurs et portraitistes au pastel à Philadelphie au milieu du XIXe siècle. Tholey traçait des lithographies et représentait des paysages urbains et naturels, ainsi que des scènes historiques. Cette lithographie fut imprimée par Jacob Haehnlen (1824-1892), originaire de Harrisburg, en Pennsylvanie. Haehnlen, d’origine allemande, s'installa à Philadelphie en 1841. Il ouvrit une « entreprise de lithographies et d’imprimés fantaisie » vers 1859, qu'il exploita pendant plus de dix ans.

Banque des États-Unis, à Philadelphie

Cette lithographie de 1835 montre une vue de la Banque des États-Unis, également appelée Second Bank of the United States (car elle fut la deuxième banque nationale autorisée au niveau fédéral), située au 420 Chestnut Street, à Philadelphie. Ses fonctions consistaient à réguler la monnaie et à gérer les transactions fiscales pour le gouvernement américain. Construite de 1818 à 1824 d'après les plans de l'architecte de Philadelphie William Strickland (1787–1854), la banque, apparemment inspirée du Parthénon d'Athènes, fut l'un des premiers bâtiments de style néogrec du pays. Cette vue représente un homme et un couple se promenant sur le trottoir, tandis que deux dames discutent avec un homme bien habillé devant les grilles qui mènent vers l’allée ouest de la banque. Un bâtiment adjacent y est également visible. Le bâtiment servit de Banque des États-Unis jusqu'en 1836, année où la charte bancaire ne fut pas renouvelée. Il abrita les Douanes des États-Unis de 1844 à 1935, après des modifications apportées par Strickland.

Société de lithographie de P.S. Duval et bureau de l’U.S. Military Magazine, publié par Huddy & Duval. 7 Bank Alley, à Philadelphie

Cette lithographie de 1839 représente l’établissement de lithographie de trois étages de Peter S. Duval, l’un des lithographes et imprimeurs les plus célèbres de son temps. L’établissement, situé au croisement nord-ouest de Bank Alley et de Dock Street (c’est-à-dire au 227 Dock Street), à Philadelphie, fut aussi le siège de Huddy & Duval, société qui publia la revue de mode militaire U.S. Military Magazine entre 1839 et 1842. Dans cette vue, un rang de soldats de la cavalerie est tourné vers l’est sur Dock Street tandis qu’au premier plan, des piétons, des soldats à pied et un chien se rassemblent sur les trottoirs. L’écriteau d’un peintre en bâtiment orne l’établissement voisin, face à Dock Street. Le bâtiment situé à l’extrémité ouest de Bank Alley, face à Third Street, est occupé par « Birch’s Auctions ». Le portique et les colonnes d'un bâtiment imposant, probablement une partie de la bourse des marchands, sont visibles de l'autre côté de l’établissement de Duval. Le bâtiment de Dock Street fut démoli en 1924. Cette illustration fut imprimée en haut d’une feuille de papier à lettres et collée ensuite sur la page de garde d’un numéro du magazine. Sous l’illustration, une lettre écrite à la main et signée par William M. Huddy et P.S Duval expose le prix des planches « en couleur » et de celles « en noir et blanc ». Né en 1804 ou 1805 environ en France, Duval émigra à Philadelphie à l'automne 1831 après avoir accepté un poste de lithographe pour l'imprimerie Childs & Inman. En 1837, il avait établi son propre atelier d'impression lithographique ; il demeura actif jusqu'à sa retraite en 1869. Huddy, né à Philadelphie en 1807, était un artiste militaire, lithographe et éditeur qui exerça à Philadelphie à la fin des années 1830 et au début des années 1840. Les deux hommes furent associés dans la société Huddy & Duval jusqu’en 1842, date à laquelle le magazine et le partenariat cessèrent leur activité.

Vue de la United States Hose House et de ses équipements, à Philadelphie.

Cette chromolithographie de 1851 environ est un souvenir représentant la caserne de pompiers sur Tamany (c’est-à-dire Buttonwood) Street, juste au sud de York Avenue, à Philadelphie. Elle montre des membres de la compagnie des sapeurs-pompiers volontaires conduire hâtivement leur chariot dévidoir au coin de la rue. Les pompiers, dont la plupart portent leur équipement, tirent le chariot, courent à l’arrière du véhicule et revêtent leur uniforme à l’entrée de la caserne. La caserne est dotée d’une terrasse au balcon en ferronnerie et d’une tour sur laquelle se tient un pompier volontaire, qui dirige la compagnie. À l'angle du bâtiment se trouve le « Tamany Hall », voisin de la caserne. Ce restaurant d’huîtres est orné de panneaux, indiquant notamment les noms de rues et le nom du propriétaire, « Jas. Griffiths ». Le propriétaire se tient à l’entrée, un serveur observe depuis l’extérieur du restaurant, et un client sort précipitamment par une porte à l’arrière. L’épicerie de « Tunis O. Bancrost » se situe de l’autre côté de la rue. Une employée se tient sur le pas de la porte. Des étals de marchandises, comprenant des balais et des seaux, sont alignés devant le magasin. Le propriétaire de la boutique, vêtu d’un tablier et d’un haut-de-forme, se tient sous un auvent pour observer l’agitation de la rue. Un autre chariot dévidoir, richement décoré, est stationné à proximité. Une petite boîte à outils, un seau et une éponge ont été posés au sol près de l’équipement des pompiers. La scène comprend également les bâtiments résidentiels voisins, sur le même bloc et au coin de la rue. La United States Hose Company fut instituée le 4 juillet 1826 et enregistrée le 13 mars 1833. En novembre 1851, la ville de Baltimore tint une fête en l’honneur des pompiers, en coopération avec la ville de Washington (district de Columbia), à laquelle assista la United States Hose Company. Cette dernière rendit l'invitation en accueillant l'Independent Fire Company de Baltimore en 1852, au cours d'une fête et d'une parade tenues à Philadelphie. La lithographie comporte l'inscription suivante dans la partie inférieure : « Vue de la United States Hose House et de ses équipements, à Philadelphie. Cette lithographie est respectueusement dédiée à la Independent Fire Co. de Baltimore et à la Franklin Fire Co. de Washington (à titre de modeste marque de reconnaissance pour leur hospitalité généreuse) par la United Stated Hose Co. de Philadelphie ». Même si l’auteur de cette lithographie reste inconnu, elle pourrait être l'œuvre de James Fuller Queen (1820-1886 env.), lithographe de Philadelphie et pionnier de la chromolithographie réputé pour sa minutie. Queen fut pompier volontaire et il réalisa des impressions d’autres compagnies de sapeurs-pompiers.

Château d’eau pour le réseau de distribution d’eau de Philadelphie ouest

Cette lithographie de 1853 environ présente une proposition architecturale de château d’eau agrémenté d'un escalier en colimaçon et surmonté d'une statue de George Washington. Le château d’eau devait être érigé au croisement de Thirty-Fifth Street et de Sycamore Street, comme élément du réseau de distribution d’eau du Twenty-Fourth Ward Water Works (c'est-à-dire le West Philadelphia Water Works). Des personnes au sol regardent la structure depuis sa base. Des hommes et des femmes gravissent l’escalier et admirent la vue depuis l’aire d’observation du château d’eau. Achevé en 1855 environ (sans la statue) d’après les plans des ingénieurs Birkinbine et Trotter, le château d’eau servit de réservoir pour la station de distribution d'eau de la rive ouest de la rivière Schuylkill, au nord du barrage Fairmount. Il fut détruit en 1870. Une note au recto de cette lithographie précise une hauteur de 40 mètres (130 pieds) et un diamètre de 13 cm (5 pouces), et indique que le château d’eau devait être « fait de fer b[illisible] ». La lithographie fut réalisée par la société Rease & Schell, partenariat fondé dans les années 1850 par William H. Rease et Francis H. Schell. Né en Pennsylvanie en 1818 environ, Rease fut un éminent lithographe de carte publicitaire de Philadelphie au milieu du XIXe siècle. Il fut connu pour mettre en évidence dans ses publicités les détails humains. Schell, qui naquit à Philadelphie en 1834, devint célèbre grâce à son travail d'illustrateur pour la revue Frank Leslie's Illustrated Newspaper pendant la guerre de Sécession. L’imprimeur fut Thomas S. Sinclair (1805-1881 env.) qui naquit dans les Orcades, en Écosse. Sinclair fut actif à Philadelphie en 1833 environ, où il établit rapidement sa propre société et devint l'un des premiers graveurs locaux à expérimenter la lithographie en couleur. Lithographe pragmatique tout au long de sa carrière, Sinclair produisit tous types de lithographie, notamment des cartes, des publicités, des vues urbaines et rurales, des couvertures de partition musicale, des portraits, des caricatures politiques, des certificats et des illustrations pour livres.

B.D Stewart, manufacture de maroquinerie. À l'angle sud-est de Willow Street et d'Old York Road, à Philadelphie

Cette publicité imprimée de 1847 représente la manufacture à plusieurs étages de Benedict D. Steward, située à l'angle de Willow Street et d'Old York Road (c'est-à-dire aux 435-437 York Avenue), à Philadelphie. Sur le bâtiment, des panneaux indiquent les noms des rues, le nom du propriétaire et le nom de l’entreprise (« Morocco Leather Manufactory »). Les fenêtres du rez-de-chaussée sont dotées de volets, tandis que les fenêtres des deux derniers étages sont recouvertes de lattes. À gauche de l'immeuble, des placards ornent la petite palissade entourant la cour située entre le bâtiment principal et celui qui est partiellement visible à l'arrière de l’usine. Un homme passe la porte d’entrée du bâtiment principal, tandis qu’un autre homme bien habillé marche sur le trottoir à l’extérieur de l’usine. Au premier plan à droite, des ouvriers transportent, empilent et chargent des sacs et des caisses (dont certaines portent des inscriptions) sur un chariot tiré par un cheval. Stewart ouvrit son usine à cette adresse en 1839.

Marshall House, 207 Chestnut Street, à Philadelphie

Cette lithographie de 1837 est un tirage publicitaire qui montre la façade de l’hôtel nommé Marshall House, situé au 207 Chestnut Street (c’est-à-dire au 625-631 Chestnut Street), à Philadelphie. Dans cette illustration sobre, un couple se dirige vers l’entrée de l’hôtel. Edmund Badger, ancien propriétaire du City Hotel, exploita le Marshall House au 207 Chestnut Street de 1837 à 1841. L’hôtel sera par la suite rebaptisé Columbia House, avant d'être rasé en 1856. L’artiste, le lithographe et l’éditeur de ce tirage n’ont pas été identifiés.

John Baird, usine à vapeur, marbrerie. Ridge Road, au nord-ouest de Spring Garden Street, à Philadelphie

Cette lithographie teintée de 1848 environ est une publicité représentant une vue extérieure de l’entrée, sur Ridge Road, de la « Spring Garden Marble Mantle Manufactory » et de la « Steam Marble Works », propriétés de John Baird, à Philadelphie. Construite en 1846, cette usine possédait une cour intérieure, des bureaux et une cour attenante surmontée ici d’un panneau indiquant « Statues de jardin, vases, sculptures ornementales, etc. ». Des fontaines, des vases et des statues sont exposés sur le toit en terrasse qui surplombe la cour. Des pierres tombales sont présentées devant la clôture de la cour attenante. Sur le toit de la cour centrale, un vendeur montre une sélection de monuments à des clients. Derrière eux, une coupole agrémente un bâtiment à l’arrière de l’usine. Sur le trottoir devant l’usine, des employés déplacent de gros blocs de marbre avec un levier ou un chariot, des couples se promènent, un cheval est attelé, des chiens se saluent dans la rue et un autre couple passe à cheval. La cavalière monte en amazone. Des employés de l’usine sont visibles dans la cour et par les fenêtres des bureaux. Une entrée ouverte laisse entrevoir quelqu'un gravir un escalier. Baird fonda sa société en 1841 et se bâtit une réputation de pionnier du travail du marbre avec des techniques modernes. Cette image fut imprimée par la société Wagner & McGuigan, qui compte parmi les premières sociétés de lithographie et les plus prolifiques du milieu du XIXe siècle, spécialisée dans la production de tirages publicitaires.