7 octobre 2014

Penn Steam Engine & Boiler Works, au pied de Palmer Street, Kensington, Philadelphie. Reaney, Neafie & Company, ingénieurs, machinistes, fabricants de chaudières, forgerons et fondeurs

William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre des bateaux amarrés devant la fabrique de chaudières et de machines à vapeur, située au pied de Palmer Street, sur le fleuve à fort trafic du Delaware. Des attelages de chevaux tirent des matériaux sur des bétaillères près de l'usine de chaudières. Des travailleurs s'affairent sur les quais, les appontements et les bateaux du site. Les navires à quai incluent des remorqueurs, des bateaux à vapeur, des embarcations à pédales et un voilier. La société fut établie sous le nom Reaney, Neafie & Smith en 1844, puis Levy devint partenaire en 1845 à la mort de Smith. Elle était spécialisée dans les moteurs et les bateaux en fer, et par la suite dans les pompes à incendie à vapeur. Reaney quitta le partenariat pour fonder son propre chantier naval en 1859. Neafie & Levy continua ses activités jusqu'en 1907. Plus tard, la société fut rebaptisée Penn Steam Engine & Boiler Works, en raison de sa proximité avec le site où William Penn aurait signé son traité avec les Lenapes. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

Price & Harper, scierie à vapeur, fabrique de siège de luxe et dépôt de bois d'œuvre, Girard Avenue, entre Seventh Street et Eighth Street, Philadelphie

William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre le bâtiment en briques, à quatre niveaux, jouxtant le dépôt de bois d'œuvre sur Girard Avenue, à l'ouest de Seventh Street, occupé par Price & Harper. Des enseignes sur la façade avant indiquent : « Fabrique de sièges de luxe, scierie à vapeur, usine avec tour et scie à chantourner, et fonderie ». De hautes piles de bois d'œuvre sont visibles dans la cour qui s'étend du bâtiment de l'usine à l'ouest, jusqu'à Eighth Street. Un homme guide un cheval hors de la cour, tandis que des chariots tirés par des chevaux, certains transportant du bois, circulent dans la rue devant le bâtiment. Un chariot et un couple se dirigent vers le sud, dans Eighth Street. Au premier plan, un chariot est arrêté près d'une balle de foin sur le trottoir et d'un lampadaire. Price & Harper furent partenaires de 1853 à 1855. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

Rowley, Ashburner & Company, fabrique d'huile, d'alcool, d'huile de pin et de différents fluides. Cale de radoub de Kensington, Penn Street, au nord de Maiden Street, Philadelphie

William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre la cale de radoub de Kensington, sur North Penn Street, au nord de Maiden Street (ultérieurement Laurel Street) depuis le fleuve Delaware. Des constructeurs de navires travaillent sur la coque d'un navire gréé en carré, en cale sèche, devant le bâtiment de la société. Sur le quai, des chariots tirés par des chevaux circulent au-delà de l'usine-distillerie d'huile voisine, et un capitaine, avec un chien, s'appuie sur un poteau d'attache auquel un remorqueur est amarré. Dans les eaux agitées du fleuve, des yoles, des voiliers et un bateau à rames luttent contre les vagues tumultueuses. L'image inclut également l'usine-distillerie d'huile adjacente, les hangars à bateaux voisins, des quais et des bâtiments longeant la rive. Edward Rowley, Algernon Ashburner et George B. Keen achetèrent la cale de radoub de Kensington en 1850. Ils l'exploitèrent en tant que marchands à commission, et ils distribuèrent également de nombreux types d'huile, des matériaux pour vernis, de l'alcool et d'autres fournitures utiles aux constructeurs de navires. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

Vue de Point Airy, face à South Street, Philadelphie

Louis (ou Lewis) Haugg naquit en 1827 en Allemagne. En 1847, il immigra aux États-Unis, où il travailla comme imprimeur et lithographe à Philadelphie de 1855 à 1900 environ. Cette publicité montre l'hôtel Point Airy et le quai, exploités par David Warren, situés à la pointe sud de Windmill Island, destination estivale populaire au XIXe siècle, avant que l'île fût rasée en 1897 pour permettre le passage de navires plus grands sur le fleuve Delaware. L'hôtel est entouré d'arbres. Au premier plan, le trafic fluvial varié inclut des ferries et des bateaux à voile, et des bateaux à rames traversent le fleuve. Un homme en costume, coiffé d'un haut-de-forme, aide un rameur dans l'une des barques. En arrière-plan, des voiliers et un ferry sont visibles devant la rive du New Jersey. Du milieu des années 1850 aux années 1860, Haugg produisit des gravures de mode, des publicités et des certificats. La plupart de ces lithographies furent imprimées par d'importantes sociétés locales, et il fut l'un des partenaires de l'établissement lithographique A.L. Weise & Company de 1869 à 1879. Sur les lithographies ultérieures de Haugg, des impressions indiquent qu'il fut imprimeur et lithographe, vraisemblablement au sein de sa propre affaire.

Cornelius & Baker, 181 Cherry Street, Philadelphie. Fabricants de lampes, de luminaires au gaz, etc.

William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre l'usine à plusieurs étages sur le bloc 800 de Cherry Street. Une tour et un drapeau américain dépassent du toit du bâtiment, dans lequel des travailleurs sont visibles par certaines fenêtres ouvertes. Plusieurs véhicules hippomobiles circulent dans la rue, notamment des chariots de livraison et, au premier plan, une calèche transportant trois messieurs, tirée par des chevaux agités que le cocher tente de calmer. Un garçon tenant une lampe marche près d'un lampadaire, à l'angle de la rue. Christian Cornelius, orfèvre néerlandais qui immigra aux États-Unis, fonda l'entreprise d'éclairage Cornelius en 1827 ; celle-ci devint la Cornelius, Baker & Company en 1835. Dans les années 1850, elle exploitait l'usine représentée ici, une autre sur le bloc 500 de Columbia Avenue et un magasin au 176 Chestnut Street. L'entreprise commença par fabriquer des luminaires en laiton, puis elle produisit également des sculptures et des luminaires en zinc, dont certains furent installés au Capitole. La Cornelius and Sons and Baker, Arnold and Company lui succéda en 1869. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.

William W. Clark, entrepôt de produits chimiques et de remèdes, 16 North Fifth Street, Philadelphie. Drogues, médicaments, produits chimiques, verrerie, etc. Peinture, huile, verrerie, et remèdes anglais, français, allemands et méditerranéens

William H. Rease, né en Pennsylvanie en 1818 environ, fut le lithographe le plus prolifique de publicités imprimées de Philadelphie dans les années 1840 et 1850. Cette publicité montre les locaux de la pharmacie de William Clark, au 16 North Fifth Street. Les enseignes annoncent la vente « de remèdes, de peinture, d'huile, de verrerie, et de remèdes anglais, français, allemands et méditerranéens ». On aperçoit sur les murs, par les portes d'entrée ouvertes, des rangées de bouteilles sur les étagères des meubles de rangement. Un employé tend le bras vers l'un des articles, tandis qu'un client entre dans le magasin. Un autre employé descend dans la cave devant le bâtiment. Des caisses et des tonneaux d'élixir, de remèdes et de peinture, marqués de leurs adresses de livraison, sont visibles sur le trottoir, derrière un chariot tiré par un cheval arrêté dans la rue. La vitrine centrale et les fenêtres des étages supérieurs sont remplies de bouteilles, de carafes, de cruches et de boîtes. Un énorme pilon et son mortier surplombent les entrées. La pharmacie Clark fut établie à cette adresse de 1839 à 1853. Rease commença à pratiquer son art vers 1844. Pendant les années 1850, il collabora essentiellement avec les imprimeurs Frederick Kuhl et Wagner & McGuigan à la production de tirages publicitaires connus pour leur représentation des détails humains. Bien que Rease travaillât souvent avec d'autres lithographes, il fit la promotion en 1850 dans l'annuaire d'entreprises O'Brien de son propre établissement au 17 South Fifth Street, au nord de Chestnut Street. En 1855, il déménagea son entreprise à l'angle nord-est de Fourth Street et de Chestnut Street (après un partenariat avec Francis Schell entre 1853 et 1855 environ), où il produisit des certificats, des vues, des cartes et des estampes maritimes en plus des tirages publicitaires.