12 février 2013

Saldobosh'. Chaumière

Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente le village de Saldobosh (aujourd'hui Steblivka), situé dans la région de Khoust au centre-sud de l'oblast de Transcarpatie. La chaumière est dotée d'un toit à très forte pente, la protégeant contre les fortes chutes de neige hivernales.

Iska. Village

Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente une scène pastorale avec des champs cultivés et des montagnes entourant le village d'Iska (aujourd'hui Izky), dans le district de Mijguiria. La flèche baroque dominant l'église en bois de Saint-Nicolas le faiseur de miracles, construite dans le style boyko au XVIIIe siècle, et son clocher sont visibles à gauche, au premier plan.

Yasinya. Églises en bois

Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente, sur la droite, l'église de l'Ascension-de-Notre-Seigneur à Yasinya, qui fut construite en 1824 dans le style caractéristique houtsoul. Les églises houtsoules sont bâties en forme de croix, avec quatre extensions connectées au carré central dominant. L'impressionnant clocher est visible sur la gauche. Yasinya (ou Jasina) est le plus grand village de la région.

Yasinya. Église en bois

Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente l'église de Saint-Pierre-et-Saint-Paul et son clocher, situés dans la région de Plytovate de Yasinya, sur la rive opposée de la rivière Tisza où se trouve l'autre église du style houtsoul du village. Cette église fut initialement construite à Yablunytsa en 1780 et, près de 100 ans plus tard, elle fut déplacée à Yasinya. Les églises houtsoules sont bâties en forme de croix, avec quatre extensions connectées au carré central dominant. Yasinya (ou Jasina) est le plus grand village de la région.

Yasinya

Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente une partie du village de Yasinya, s'étendant au-delà des rives de la rivière Tisza, et entouré de champs et de montagnes. Yasinya (ou Jasina) est le plus grand village de la région.

Femmes houtsoules

Cette image fait partie d'un album probablement publié en 1920 environ et qui contient 20 photographies de scènes de la Ruthénie subcarpatique. Cette région montagneuse, qui faisait essentiellement partie de l'Autriche-Hongrie avant la Première Guerre mondiale, fut intégrée au nouvel État tchécoslovaque en 1919. Aujourd'hui, la majeure partie de la Ruthénie subcarpatique forme l'oblast de Transcarpatie, dans l'ouest de l'Ukraine, avec des terres plus petites en Slovaquie et en Pologne. Cette photographie présente un groupe de femmes houtsoules et un enfant. Les Houtsoules constituent un groupe ethnique et culturel qui parle un dialecte de l'ukrainien influencé par le polonais. Ils vivent en Ruthénie subcarpatique depuis des siècles. Les femmes sont vêtues d'une longue blouse en lin nouée autour du cou par des frusques brodées, avec par-dessus deux tabliers (zapasky), tissés de fines rayures en laine rouge et ornés de détails argentés et dorés.