Trois bayts (versets) à un être cher

Ce fragment de calligraphie comprend trois vers baytsde poésie sur le panneau de texte principal et dix vers autour de ce panneau, avec un cadre décoré de motifs de vignes et de feuilles d'or. L'ensemble de cette calligraphie est collée à un papier bleu orné de motifs géométriques et végétaux soulignés d'or. Le panneau de texte central est surmonté d'un panneau rectangulaire enluminé et d'un triangle décoratif dans le coin supérieur gauche. Les versets du panneau central sont écrits en graphie nasta'liq sur un fond blanc décoré de fleurs d'or. Les versets énoncent : "Pourquoi vouloir aller à la Kaaba alors que la Kaaba est votre maison ? / Ce lieu Saint de la Kaaba est au seuil de votre porte (sol). L'envoûtement de tes yeux capture le territoire des cœurs, / Va, raconte aux peuples du monde ton histoire. / Comment puis-je transcrire avec mon cœur l'imagination de ton grenat (lèvres) ? / Parce que ton cœur recèle bien des trésors uniques."En évoquant les images de la Mecque, la Kaaba, et son enceinte sacrée (harim), le poète décrit son affection pour les yeux et lèvres de sa bien-aimée comme un pèlerinage au tréfonds de son cœur. Les versets sont signés par l'auteur (al-katib) Mir 'Ali (d. 1543 [951 AH]), un maître calligraphe, qui résidait dans la ville de Herat (Afghanistan) et Boukhara (Ouzbékistan) au cours du 16ème siècle.

Prières pour la sécurité et la réussite

Ce fragment calligraphique comprend des versets en perse priant pour le bien-être du protecteur et la prospérité de son royaume. Les versets énoncent : "Que le monde soit (votre) fortune et le firmament (votre) ami / Que le créateur du monde (Dieu) (vous) protège / Que toutes vos entreprises connaissent le succès / Que le Dieu du monde veille sur vous / Que votre cœur et votre royaume soient rassemblés et bien fréquentés / Que la division épargne votre royaume."Les versets sont rédigés en écriture nasta'liq sur papier beige. Ils sont entourés de festons et placés sur un fond doré, orné de motifs de vigne et de fleurs bleues. Des bordures de couleur saumon et bleue décorées de fleurs et feuilles peintes en or encadrent le texte qui est disposé sur une plus grande feuille bleue décorée de bouquets dorés. L'entier fragment est doublé par un carton afin de le renforcer. Le triangle du texte sur la partie supérieure droite comprend un fleuron bleu ornemental, le panneau triangulaire de la partie inférieure gauche contient la signature du calligraphe, Mir Ali, qui se désigne comme "le pauvre" (al-faqir). Mir 'Ali Heravi (décédé en 1543 [951 AH]), un calligraphe en écriture nasta'liq, fut actif dans la ville d'Herat (Afghanistan) au cours du 16ème siècle jusqu'à ce qu'il fut emmené à Boukhara (Ouzbékistan) en 1528-9 (935 AH) par le souverain Shaybanide Ouzbek 'Ubaydallah Khan.