100 poèmes par 100 poètes

Cet ouvrage illustré de Ogura hyakunin isshu (Cent poètes, cent poèmes) est une collection de cent poèmes japonais classiques à 31 syllabes (waka), chacun par un poète différent. La collection est organisée chronologiquement de l'Empereur Tenji (626-671) à l'Empereur Juntoku (1197-1242). Chacun des poètes est représenté sur une gravure sur bois par Hishikawa Moronobu (1618-vers 1694). Morobonu est souvent considéré comme le premier artiste Ukiyo-e.

L' Oorigine de Tenjin

Il s'agit d'un grand livre manuscrit illustré d'un type portant le nom de Nara-ehon. Il dépeint la vie de Sugawara Michizane (845-903), un érudit important à la cour, un personnage politique, et un littéraire de la période Heian (794-1185). Les Nara-ehon sont des manuscrits illustrés ou des livres et rouleaux imprimés à la main qui furent réalisés pendant la période Muromachi (1336-1573) jusqu'au milieu de la période Edo (1600-1867).

Toges de Soga

Les Nara-ehon sont des manuscrits illustrés ou des livres et rouleaux imprimés à la main qui furent réalisés pendant la période Muromachi (1336-1573) jusqu'au milieu de la période Edo (1600-1867). Ce nara-ehon rectangulaire dépeint l'histoire des frères Soga, Soga Jurō Sukenari (1172-93) et Soga Gorō Tokimune (1174-93), et de leur quête pour venger la mort de leur père. Le Soga Monogatari (Récit des frères Soga) raconte comment après 18 années d'épreuves, les frères accomplissent leur quête, mais également comment Sukenari fut tué et Tokimune capturé et exécuté par Minamoto Yoritomo (1147-99), le fondateur du Kamakura shogunate (1192-1333).

Belles de jour

Ce livre illustré de 1854 est connu comme l'un des meilleurs ouvrages publiés au Japon sur les gloires du matin. Il décrit l'obsession pour la gloire du matin qui commença en 1847 et qui fut largement répandue à l'époque au sein de la population d'Edo (actuelle Tokyo). Le livre se compose d'impressions en couleur de 36 fleurs et feuilles de gloire du matin aux formes étranges par Hattori Sessai (1807-?), un peintre japonais connu pour ses œuvres naturalistes. Les descriptions furent écrites par Bankaen Shujin, également connu comme Yokoyama Masana (1833-1908), qui était un serviteur du shogun Tokugawa.