Esquimos vendant leurs poupées en fourrure

Cette photographie d'une femme esquimau exposant des objets d'artisanat traditionnel est de l'État de l'Alaska, aux États-Unis. Les Esquimaux sont les principaux autochtones de l'Arctique et des régions subarctiques de l'Alaska, du Canada, du Groenland et de la Sibérie. Ils sont également connus sous le nom qu'ils se donnent eux-mêmes, Inuit, qui signifie "peuple". La photographie est issue de la collection de la Bibliothèque Colomb de l'Organisation des États américains (OEA), qui compte 45 000 photographies illustrant la vie et la culture dans les Amériques. Beaucoup de photographies ont été prises par de grands photographes lors de missions de l'OEA dans des pays membres. L'OEA fut établie en avril 1948 par 21 pays de l'hémisphère occidental, qui adoptèrent une charte réaffirmant leur engagement en faveur d'objectifs communs ainsi que leur respect pour leur souveraineté respective. Depuis lors, l'OEA s'est élargie aux pays des Caraïbes anglophones, ainsi qu'au Canada. L'organisation ayant précédé l'OEA fut l'Union panaméricaine, fondée en 1910, qui à son tour s'élargit en dehors de l'Union internationale des Républiques américaines, établie lors de la première Conférence internationale des États américains en 1889-90.

Danseurs eskimos au festival Fur Rendez-vous

Cette photographie d'hommes et de femmes danseurs esquimaux provient de l'État d'Alaska aux États-Unis. Les Esquimaux sont les principaux autochtones de l'Arctique et des régions subarctiques de l'Alaska, du Canada, du Groenland et de la Sibérie. Ils sont également connus sous le nom qu'ils se donnent eux-mêmes, Inuit, qui signifie "peuple". La photographie est issue de la collection de la Bibliothèque Colomb de l'Organisation des États américains (OEA), qui compte 45 000 photographies illustrant la vie et la culture dans les Amériques. Beaucoup de photographies ont été prises par de grands photographes lors de missions de l'OEA dans des pays membres. L'OEA fut établie en avril 1948 par 21 pays de l'hémisphère occidental, qui adoptèrent une charte réaffirmant leur engagement en faveur d'objectifs communs ainsi que leur respect pour leur souveraineté respective. Depuis lors, l'OEA s'est élargie aux pays des Caraïbes anglophones, ainsi qu'au Canada. L'organisation ayant précédé l'OEA fut l'Union panaméricaine, fondée en 1910, qui à son tour s'élargit en dehors de l'Union internationale des Républiques américaines, établie lors de la première Conférence internationale des États américains en 1889-90.

Addie Billie

Ce portrait, pris en janvier 1989, est d'Addie Billie, un membre de la tribu Séminole de Floride, à un âge avancé. Au cours de ses jeunes années, Billie avait fait campagne pour améliorer la qualité de vie des Mikasuki-Séminoles. Les Séminoles d'aujourd'hui sont les descendants des Indiens d'Amérique qui ont peut-être vécu pendant des millénaires dans le sud est des États-Unis. La culture Séminole était fermement établie en Floride dans les années 1800, mais fut également menacée par les États-Unis nouvellement créés, qui souhaitaient l'expulsion des peuples séminoles du territoire. Les Séminoles résistèrent à l'expropriation en combattant trois guerres tout en migrant progressivement vers le sud. Bien que des milliers de Séminoles aient été repoussés vers l'ouest, le reste de la population a survécu dans la partie méridionale de l’État pendant une longue période d'isolement. C'est au cours de cette période qu'ils raffinèrent et adaptèrent parfaitement leur culture à l'environnement du sud de la Floride. Dans les années 1920, alors que le développement et la modernisation transformaient la Floride, beaucoup de Séminoles choisirent de participer au secteur du tourisme de Floride. Les perles séminoles, présentées sur cette photographie, sont en verre et le collier d'une femme peut peser jusqu'à 5,45 kg (12 livres).