Heures de Notre-Dame

Les livres d'heures sont des recueils de prières utilisés pour la dévotion privée. Il s'agit des ouvrages enluminés les plus courants du Moyen Âge. Les Heures de Notre-Dame a été exécuté à Bruges (aujourd'hui en Belgique) vers 1470. Le manuscrit, écrit en latin sur vélin, est probablement l'œuvre de William Wyelant ou de son atelier. Wyelant, aussi connu sous son nom flamand Wilem Vrelant, était un enlumineur influent qui exerça à Bruges de 1449 jusqu'à sa mort en 1481. Les feuilles du manuscrit sont décorées de nombreuses initiales ornementales, de lettres historiées (avec des dessins de personnes, de fleurs, d'animaux ou d'oiseaux) et de bordures décorées. La reliure anglaise date du début du XVIIIe siècle. Le manuscrit est malheureusement incomplet, il manque environ 26 pages.

Chronique du monde traitant de la généalogie des rois d'Angleterre depuis Adam et Ève jusqu'à Richard III

Ce manuscrit, rédigé à Londres vers 1500, retrace la généalogie des rois d'Angleterre depuis Adam et Ève jusqu'à Richard III. Le manuscrit a été produit à la manière de William Caxton (env. 1422-1492), le premier imprimeur anglais. Écrit en anglais, sur du vélin, le volume possède encore sa reliure d'origine en veau brun. Les illustrations sont pour la plupart de grandes compositions à la plume et comprennent des images du jugement dernier et de la chute des anges rebelles, de la création, de la chute d'Adam et Ève et de l'arche de Noé. Les manuscrits comportent également une série de chaînes généalogiques, ornées de 68 portraits en médaillon. Parmi les rois et les empereurs représentés, on trouve Alexandre le Grand, Charlemagne, le roi Arthur et Guillaume le Conquérant. Les ornements secondaires comprennent des initiales décorées de filigranes d'or et d'autres rubriquées à l'encre rouge et bleue.