15 juillet 2011

Province de Perm

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Perm, située dans la partie occidentale de l'empire. Perm, le centre administratif de la province, se trouve au bord de la Kama, en aval de son confluent avec la Tchoussovaïa. La carte indique que la distance entre Perm et Saint-Pétersbourg était de 1911½ verstes, tandis que 1395¾ verstes séparaient Perm de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Tavrich

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Tavrich, qui occupait une partie de l'Ukraine actuelle. Bordée par la mer d'Azov et la mer Noire, la province était située sur un territoire annexé par la Russie au khanat de Crimée en 1783. Simferopol, le centre administratif de la province, est située au bord du Salhir. La carte indique que la distance entre Simferopol et Saint-Pétersbourg était de 2068¾ verstes, tandis que 1505½ verstes séparaient Simferopol de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Kalouga

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Kalouga, située dans la partie occidentale de l'empire. La province fut le théâtre de nombreuses batailles entre les armées française et russes au cours de l'invasion de la Russie par Napoléon en 1812. Le centre administratif de la province était Kalouga, une petite ville située au bord de l'Oka. La carte indique que la distance entre Kalouga et Saint-Pétersbourg était de 887¼ verstes, tandis que 167½ verstes séparaient Kalouga de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Kazan

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province du Kazan, située au sud-ouest de l'empire. Kazan se trouve au bord de la Volga et constituait le centre administratif de la province. Kazan fut soustraite à la Horde d'Or, le khanat mongol, par Ivan IV (« le Terrible ») en 1552. La carte indique que la distance entre Kazan et Saint-Pétersbourg était de 1541½ verstes, tandis que 821¾ verstes séparaient Kazan de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Bessarabie

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Bessarabie, située au sud-ouest de l'empire sur un territoire annexé par la Russie à l'empire Ottoman en 1812. Kishinev (Chişinău en roumain) était le centre administratif de la province et constitue la capitale de la Moldavie actuelle. La carte indique que la distance entre Kishinev et Saint-Pétersbourg était de 1692½ verstes, tandis que 1425¼ verstes séparaient Kishinev de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Simbir

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Simbir, située dans la partie occidentale de l'empire. Simbirsk (aujourd'hui Oulianovsk), le centre administratif de la province, était située au bord de la Volga. Elle fut fondée en 1648, comme forteresse servant à défendre la frontière méridionale russe. La carte indique que la distance entre Simbirsk et Saint-Pétersbourg était de 1472½ verstes, tandis que 753 verstes séparaient Simbirsk de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.