15 juillet 2011

Province de Poltava

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Poltava créée en 1802 et occupant une partie de l'Ukraine actuelle. Poltava était le centre administratif de la province et c'est l'une des plus vieilles villes d'Ukraine. La carte indique que la distance entre Poltava et Saint-Pétersbourg était de 1463½ verstes, tandis que 850¼ verstes séparaient Poltava de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Grodno

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Grodno, située dans la partie occidentale de l'empire, dans la Biélorussie actuelle. Au sud-ouest, la province est bordée par le Royaume de Pologne qui était alors un protectorat de l'Empire russe. La Russie prit possession du territoire de la province de Grodno après la troisième partition de la Pologne en 1795. Grodno (Hrodna, en biélorusse), centre administratif de la province, est située au bord du Niémen (Nyoman, en biélorusse). La carte indique que la distance entre Grodno et Saint-Pétersbourg était de 990 verstes, tandis que 1033½ verstes séparaient Grodno de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

L'Empire russe (Région du Kamtchatka)

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la région du Kamtchatka, située à l'extrémité orientale de l'empire, entre la mer d'Okhotsk et la mer du Kamtchatka (aujourd'hui mer de Béring). La région inclut les îles Kouriles, bordant le territoire japonais au sud et les îles « Komandorski ou Béring » et Medny à l'est. Les russes commencèrent à explorer le Kamtchatka après avoir atteint les rives de l'océan Pacifique en 1639. La ville de Petropavlovsk, située au bord de la mer du Kamtchatka, était le centre administratif de la région. La carte indique que la distance entre le port de Petropavlovsk et Saint-Pétersbourg était de 12 519 verstes, tandis que 12 003¼ verstes séparaient le port de Petropavlovsk de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Vilnius

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Vilnius qui occupait une partie la Lituanie actuelle. La Russie prit possession du territoire de la province de Vilnius après la troisième partition de la Pologne en 1795. Vil'no (aujourd'hui Vilnius), centre administratif de la province et capitale de la Lituanie actuelle, est située au bord de la Vilnia. La carte indique que la distance entre Vilnius et Saint-Pétersbourg était de 789 verstes, tandis que 875¾ verstes séparaient Vilnius de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Viatka

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Viatka, située dans la partie occidentale de l'empire. Viatka (aujourd'hui Kirov), le centre administratif de la province, était située au bord de la Viatka. Elle fut fondée en 1181 par des marchands de Novgorod. La carte indique que la distance entre Viatka et Saint-Pétersbourg était de 1431¾ verstes, tandis que 931½ verstes séparaient Viatka de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Voronej

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Voronej, située dans la partie occidentale de l'empire. Voronej, le centre administratif de la province, se trouve au bord de la rivière Voronej, en amont de son confluent avec le Don. Voronej fut fondée en 1586 afin de servir de forteresse. La carte indique que la distance entre Voronej et Saint-Pétersbourg était de 1220½ verstes, tandis que 500¾ verstes séparaient Voronej de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.