Province d'Orenbourg

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province d'Orenbourg, située au sud-ouest de l'empire. La province borde la « steppe du nomade Kirghiz » qui fait aujourd'hui partie du Kazakhstan. La ville d'Oufa, centre administratif de la province, est située au confluent des rivières Belaïa et Oufa. La carte indique que la distance entre Oufa et Saint-Pétersbourg était de 2064¾ verstes, tandis que 1345 verstes séparaient Oufa de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Grand-Duché de Finlande

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre le Grand Duché de Finlande qui comprenait une partie de la Finlande actuelle. Le Grand Duché de Finlande était bordé par le Royaume de Suède et le golfe de Botnie au nord, par le golfe de Finlande à l'ouest et par le lac Ladoga au sud. Suite à la guerre de Finlande (1808-1809) entre la Russie et la Suède, la Finlande devint un grand-duché de l'Empire russe. La capitale du duché était Abo (l'actuelle Turku). La carte indique que la distance entre Abo et Saint-Pétersbourg était de 630½ verstes, tandis que 1350½ verstes séparaient Abo de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Tchernigov

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Tchernigov qui occupait une partie de l'Ukraine actuelle. La frontière ouest de la province est délimitée par le Dniepr. Tchernigov, le centre administratif de la province, est située au bord de la Desna, un affluent du Dniepr et constituait l'une des villes principales de la Rus' de Kiev. La carte indique que la distance entre Tchernigov et Saint-Pétersbourg était de 1102¼ verstes, tandis que 789 verstes séparaient Tchernigov de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province d'Arkhangelsk

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province d'Arkhangelsk, située à l'extrémité septentrionale de la Russie européenne et bordée par la mer Blanche, la mer de Barents et la mer de Kara. Arkhangelsk, centre administratif de la province, fut fondée en 1584 et devint un port important. La carte indique que la distance entre Arkhangelsk et Saint-Pétersbourg était de 1136½ verstes, tandis que 1218½ verstes séparaient Arkhangelsk de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Moguilev

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Moguilev qui occupait une partie de la Biélorussie actuelle. La Russie pris possession de cette province en 1772, après la première partition de Pologne. Moguilev (Mahilyow en biélorusse) est située au bord du Dniepr (Dnyapro, en biélorusse) et constituait le centre administratif de la province. La carte indique que la distance entre Moguilev et Saint-Pétersbourg était de 783 verstes, tandis que 564½ verstes séparaient Moguilev de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Kostroma

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Kostroma, située dans la partie occidentale de l'empire. Kostroma est située au confluent de la Volga et de la Kostroma. Fondée en 1152, Kostroma est l'une des plus vieilles villes russes et était le centre administratif de la province. La carte indique que la distance entre Kostroma et Saint-Pétersbourg était de 805¾ verstes, tandis que 305 verstes séparaient Kostroma de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Oblast de Iakoutsk

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la région de Iakoutsk, située à l'extrémité orientale de l'empire. La région est bordée au nord par « l'océan du Nord ou mer Arctique » (l'océan Arctique actuel), par la mer d'Okhotsk au sud-ouest et par l'empire chinois au sud. La ville de Iakoutsk, centre administratif de la région, est construite au bord de la Léna. Okhotsk, le centre du district, est située au bord de la mer d'Okhotsk. Okhotsk fut le premier établissement russe sur la côte pacifique, fondé au milieu du XVIIe siècle par les cosaques comme lieu d'hivernage. La carte indique que la distance entre Iakoutsk et Saint-Pétersbourg était de 8593 verstes, tandis que 8077¾ verstes séparaient Iakoutsk de Moscou. La distance entre Okhotsk et Saint-Pétersbourg était de 9602 verstes, et de 9086¼ verstes entre Okhotsk et Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Oblast du Caucase

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la région du Caucase, située dans la partie sud-ouest de l'empire et bordée par la mer d'Azov, la mer Noire et la mer Caspienne. La carte indique le « Pays du voïsko cosaque de la Mer Noire », le camp d'hiver des Kalmouks, ainsi que le « Pays des peuples des montagnes ». Stavropol était le centre administratif de la province. La carte indique que la distance entre Stavropol et Saint-Pétersbourg était de 2087 verstes, tandis que 1367¼ verstes séparaient Stavropol de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province d'Ekaterinoslav

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province d'Ekaterinoslav, située dans la partie occidentale de l'empire, dans l'Ukraine actuelle. La province est bordée au sud par la mer d'Azov. Ekaterinoslav (aujourd'hui Dnipropetrovsk) était le centre administratif de la province. La ville fut construite sur la rive sud du Dniepr en 1786 et nommée en hommage à Catherine la Grande. La carte indique que la distance entre Ekaterinoslav et Saint-Pétersbourg était de 1644¼ verstes, tandis que 924½ verstes séparaient Ekaterinoslav de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.

Province de Minsk

Cette carte à jouer du début du XIXe siècle provient d'un jeu de 60 cartes similaires, toutes consacrées à une province ou un territoire différents de l'Empire russe qui comprenait à l'époque le Grand Duché de Finlande, le Congrès de Pologne et l'Amérique russe. Chaque carte comporte une face montrant le costume local et les armoiries de la province. Sur l'autre face, se trouve une carte géographique. Cette carte montre la province de Minsk, située dans la partie occidentale de l'empire. Au sud, la Pripiat (Prypyats’, en biélorusse), un affluent du Dniepr (Dnyapro, en biélorusse), coule vers l'est à travers la province. La Russie pris possession de cette province en 1793, après la seconde partition de Pologne. Minsk était le centre administratif de la province et constitue aujourd'hui la capitale de la Biélorussie actuelle. La carte indique que la distance entre Minsk et Saint-Pétersbourg était de 625¾ verstes, tandis que 577¾ verstes séparaient Minsk de Moscou. La verste est une unité de distance russe qui n'est plus utilisée, équivalant à 1,0668 kilomètres.