11 mai 2011

Hôtel de Tourisme, Spitzberg, Norvège

Ce cliché photochrome fait partie de la section "Vues paysagères et marines de Norvège" figurant au catalogue de la Detroit Photographic Company. La photographie montre un hôtel de tourisme sur l'île de Spitsbergen, qui fait partie de l'archipel Svalvard, situé à l'intérieur du cercle polaire arctique, à 550 kilomètres au nord de la Norvège continentale. Il n'existait pas d'hébergement touristique sur l'île de Spitzberg jusque vers 1896, lorsque la Vesteraalens Steamship Company (société des bateaux à vapeur de Vesteraalens) construisit un hôtel de tourisme le long de la côte d'Advent Bay pour accueillir l'afflux de visiteurs. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Ovrelerfos, Trondheim, Norvège

Ce cliché photochrome de la section "Vues paysagères et marines de Norvège" figurant au catalogue de la Detroit Publishing Company montre une destination touristique réputée en Norvège telle qu'elle apparaissait dans la dernière décennie du 19e siècle. Le Lille Lerfos (en bas) et Store Lerfos (en haut) sont de pittoresques chutes d'eau sur la rivière Nid, à quelques kilomètres au sud de la ville de Trondheim. L'édition 1892 de l'ouvrage de Baedeker "Norvège, Suède et Danemark : Guide à l'intention des voyageurs" indiquait que la meilleure vue sur les chutes "est d'une des fenêtres de la scierie qui surplombe les eaux bouillonnantes sur la rive droite." La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires de Detroit et éditeur William A. Livingstone, Jr. et le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise devint la Detroit Publishing Company en 1905.

Une famille lapone, Norvège

Ce cliché photochrome fait partie de la section "Vues paysagères et marines de Norvège" figurant au catalogue de la Detroit Photographic Company. La photographie montre une famille laponne, ou Sami, réunie à côté d'une paire de tentes traditionnelles coniques appelé lavvu, dans le nord de la Norvège. Dans son ouvrage de 1876 "À travers la Norvège avec un sac à dos", le scientifique et écrivain britannique William Mattieu Williams décrivait la lavvu comme "un cadre de cintres en bois, se soutenant et se réunissant au centre", sur lequel des peaux d'animaux sont tendues pour l'isolation. Les Samis, peuple autochtone du nord de la Scandinavie et de la Finlande, étaient traditionnellement des éleveurs semi-nomades de rennes. Le premier compte-rendu connu à leur sujet fut de l'historien romain Tacite, qui en 98 après JC, s'émerveilla et les décrivit comme vivant dans une "sauvagerie merveilleuse." La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Théâtre national de Prague, Bohême, Autriche-Hongrie

Ce cliché photochrome de la fin du 19ème siècle est extrait de "Vues de l'Empire austro-hongrois" figurant dans le catalogue de la Detroit Publishing Company. Il montre le Théâtre national de Prague ou, comme on l'appelait à cette époque, le Théâtre National de Bohême. Le bâtiment a été conçu dans un style néo-Renaissance par Josef von Zitek (1832-1909), professeur de génie civil à l'université technique de Prague. La construction commença en 1868 et s'acheva en 1881. Peu après l'inauguration, un incendie détruisit une grande partie du bâtiment, mais le théâtre fut reconstruit en moins de deux ans, financé par des contributions du public. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise devint la Detroit Publishing Company en 1905.

Mémorial Radetzky, Prague, Bohême, Autriche-Hongrie

Ce cliché photochrome de la fin du 19ème siècle est extrait de "Vues de l'Empire austro-hongrois" figurant dans le catalogue de la Detroit Publishing Company. Il montre le monument en bronze du maréchal Radetzky, qui se tient sur un bouclier porté par huit soldats, tenant son bâton et un drapeau. Joseph, comte Radetzky (1766-1858), était un soldat d'origine tchèque qui dirigea de nombreuses campagnes victorieuses au service de l'Empire austro-hongrois. Le monument fut érigé en 1858, l'année du décès de Radetzky. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise devint la Detroit Publishing Company en 1905.

Visegrad, Bosnie, Autriche-Hongrie

Ce cliché photochrome provient de "Vues de l'Empire Austro-hongrois", une sélection de photographies de la fin du 19ème siècle des sites touristiques en Europe centrale et orientale (auparavant l'Empire Austro-hongrois), qui faisait partie du catalogue de la Detroit Publishing Company. Il représente le pont Mehmed Pacha Sokolović sur la rivière Drina en Bosnie-Herzégovine. Le pont fut construit à la fin du 16ème siècle par l'architecte de la cour Mimar Koca Sinan (1490-1588), sur ordre du Grand vizir Mehmed Pasha Sokolović (1505 ou 1506-1579). Constitué de 11 arches de maçonnerie de 11 à 15 mètres, le pont long de 179,5 mètres représente un point culminant de l'architecture monumentale et du génie civil ottomans. Le pont a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2007. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise devint la Detroit Publishing Company en 1905.