11 mai 2011

Vue d'ensemble, Thal von Rieka, Monténégro

Ce cliché photochrome de la fin du 19ème siècle est extrait de "Vues du Monténégro" dans le catalogue de la Detroit Publishing Company. L'ouvrage de Baedeker, intitulé "Autriche, incluant la Hongrie, la Transylvanie, la Dalmatie et la Bosnie" (1900), recommandait aux voyageurs européens et américains d'alors d'effectuer une excursion de deux jours au Monténégro - à partir de la ville portuaire de Catarro (aujourd'hui Kotor) jusqu'à Cetinje, qui était alors la capitale du Monténégro. Ce cliché photochrome montre une scène sur la route allant de Cetinje à la ville de Rjeka, notée par Baedeker pour ses splendides paysages de montagne. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise devint la Detroit Publishing Company en 1905.

Chariot Norvégien, Fjord Hardanger, Norvège

Cet tirage photochrome d'une jeune fille norvégienne dans un chariot au Fjord Hardanger en Norvège fait partie des "Vues du paysage et de la mer de Norvège" figurant au catalogue de la Detroit Photographic Company. Dans son ouvrage "Regards sur de nombreuses terres : la Norvège (1909)l'écrivain voyageur A.F. Ferryman-Mockler observait que "tout ce qui est grand, tout ce qui est beau, se trouve dans le Hardanger." Le fjord, situé dans le sud de la Norvège, est large d'environ cinq kilomètres en son centre et d'une profondeur de plus de 650 mètres en certains endroits. Le fjord est entouré de montagnes tapissées de sapins. La jeune femme, ici vêtue de la traditionnelle bunad d'Hardanger , est assise dans une carriole typiquement norvégienne, une calèche à deux-roues tirée par des chevaux et adaptée pour un conducteur unique. Ce type de transport était un moyen populaire et peu coûteux de voyager sur les routes de Norvège dans les années 1900. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Halle aux poissons, Bergen, Norvège

Ce cliché photochrome de la section "Vues paysagères et marines de Norvège" figurant au catalogue de la Detroit Publishing Company montre la halle aux poissons de Bergen telle qu'elle apparaissait dans la dernière décennie du 19ème siècle. Selon l'édition de 1892 du guide Baedeker "Norvège, Suède et Danemark : Manuel pour les voyageurs", "le poisson a toujours été le principal produit de Bergen, qui est la plus grande halle aux poissons de Norvège. Les marchands Hanséatiques imposèrent aux pêcheurs du nord d'envoyer leur poisson à Bergen, et encore aujourd'hui le commerce s'effectue toujours principalement à travers leurs anciens canaux." La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires de Detroit et éditeur William A. Livingstone, Jr. et le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise devint la Detroit Publishing Company en 1905.

Vue dans le Kungsparken, Malmo, Suède

Ce tirage photochrome du populaire Kungsparken (Parc royal) à Malmö fait partie des "Vues paysagères et marines de la Norvège et de la Suède" figurant dans le catalogue de la Detroit Photographic Company. Le parc a été conçu par l'architecte danois O. Hansen Høegh, et il fut ouvert en 1872. La conception de Hansen reflétait les influences française et autrichienne des années 1850 et évoquait à la fois les styles romantique et baroque. Malmö se trouve dans le sud de la Suède, juste de l'autre côté du détroit d'Oresund face au Danemark. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Restaurant dans le Kungsparken, Malmo, Suède

Ce cliché photochrome du populaire Kungsparken (Parc royal) à Malmö fait partie des "Vues paysagères et marines de la Norvège et de la Suède" figurant dans le catalogue de la Detroit Photographic Company. Le parc a été conçu par l'architecte danois O. Hansen Høegh, et il fut ouvert en 1872. La conception de Hansen reflétait les influences française et autrichienne des années 1850 et évoquait à la fois les styles romantique et baroque. Ainsi que le décrit Baedeker dans son ouvrage "Scandinavie : Norvège, Suède et Danemark : avec des excursions vers l'Islande et au Spitzberg" (1912), au centre du parc se trouvait une fontaine, juste en face d'un "restaurant d'été", où "une formation joue deux fois par jour." Le restaurant, le Kungsparkens, fut construit en 1881, dans le style suisse. Sur le toit flottent les drapeaux de la Norvège (qui à cette époque était unie avec la Suède), de la Suède et du Danemark. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Kungstradgarden, Stockholm, Suède

Ce cliché photochrome du populaire Kungsparken (Parc royal) à Malmö fait partie des "Vues paysagères et marines de la Norvège et de la Suède" figurant dans le catalogue de la Detroit Photographic Company. Le parc est situé à l'ouest de la cathédrale nationale et couvre plus de 3,5 hectares. Il servait à l'origine, au 15ème siècle, comme jardin potager du roi. Plus tard, il a été transformé par le designer français Jean Allard en parc conçu pour obtenir un équilibre entre nature et urbanisation. Le parc fut ouvert au public au 18ème siècle, il était entouré par des cafés et restaurants et devint rapidement un lieu apprécié de la bourgeoisie. Le symbole de la ville de Stockholm, la Fontaine de Molin, est au centre du parc, ainsi que d'autres monuments commémoratifs rendant hommage à des héros nationaux que le roi Charles XII. La Detroit Photographic Company était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit William A. Livingstone, Jr. et le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.