Port au clair de lune, II, Alger, Algérie

Cette gravure photochrome fait partie du catalogue "Regards sur des personnes et des sites en Algérie" de la société photographique de Detroit. Datant de 1899, elle dépeint une partie du port d'Alger. Le port fut construit pour la première fois en 1518 sous le règne de l'amiral turc, Khair-ed-in. Pendant des centaines d'années, les pirates algériens maintinrent et fortifièrent le port contre les puissances navales européennes. Quand les français occupèrent l'Algérie dans les années 1830, ils firent du port un centre de commerce et de puissance navale, et élargirent considérablement le port, qu'ils utilisèrent à des fins commerciales et militaires. La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Scène de ferme, Bosnie, Autriche-Hongrie

Ce cliché photochrome provient de "Vues de l'Empire austro-hongrois", une sélection de photographies de la fin du 19ème siècle des sites touristiques en Europe centrale et orientale (connues auparavant comme l'Empire austro-hongrois), qui faisait partie du catalogue de la Detroit Publishing Company. La Bosnie a été conquise par les Turcs ottomans en 1463. Après la guerre russo-turque de 1877-78, le Congrès de Berlin (1878) donna à l'Autriche-Hongrie un mandat pour occuper et gouverner la Bosnie-Herzégovine, qui resta sous souveraineté ottomane nominale jusqu'en 1908. On voit ici des paysans en costume traditionnel, nettoyant le grain après la récolte. La population de la Bosnie-Herzégovine était essentiellement rurale ; en 1895, 88 pour cent de la population était employée dans l'agriculture. Même si les Autrichiens ont introduit certaines réformes après 1878, les techniques agricoles sont restées traditionnelles et assez arriérées. Les cultures dans la province comprenaient les grains, les fruits et légumes, et le tabac. La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Ce processus permit la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. L'entreprise est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.

De l'est, Cetinje, Monténégro

Ce cliché photochrome de la fin du 19ème siècle est extrait de "Vues du Monténégro" dans le catalogue de la Detroit Photographic Company. Il représente la ville de Cetinje, alors la capitale du Monténégro, une principauté indépendante qui s'est séparée de l'Empire ottoman en 1878. Selon l'ouvrage de Baedeker, intitulé "Autriche, incluant la Hongrie, la Transylvanie, la Dalmatie et la Bosnie" (1900), Cetinje comptait à l'époque 3 000 habitants. "À certains égards, l'endroit ressemble à un petit village allemand, mais elle a plusieurs caractéristiques qui lui sont propres. Elle peut être visitée en une heure, mais une journée entière peut être agréablement passée à observer les autochtones et leurs particularités." La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain. L'entreprise est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.

Hôtel Fossestuen, Trondhjem, Norvège

Ce cliché photochrome du populaire hôtel Fossestuen à Trondheim en Norvège, fait partie de la section "Vues paysagères et marines de Norvège" figurant au catalogue de la Detroit Publishing Company. Niché dans les montagnes près du lit inférieur des chutes de Lienfoss, l'hôtel Fossestuen a attiré de nombreux visiteurs vers cette région pittoresque de la Norvège. Construit en 1892, l'hôtel était en fait un restaurant qui servait le souper et des rafraîchissements aux touristes. Le bâtiment reflète l'architecture traditionnelle en bois de Norvège, le toit de chaume étant une source d'isolation contre les grands froids hivernaux. La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit, William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique a permis la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur sur le marché américain.

Jajce, lac de Pliva, Bosnie, Autriche-Hongrie

Ce cliché photochrome provient de "Vues de l'Empire austro-hongrois", une sélection de photographies de la fin du 19ème siècle des sites touristiques en Europe centrale et orientale (connues auparavant comme l'Empire austro-hongrois), qui faisait partie du catalogue de la Detroit Publishing Company. La Bosnie a été conquise par les Turcs ottomans en 1463. Après la guerre russo-turque de 1877-78, le Congrès de Berlin (1878) donna à l'Autriche-Hongrie un mandat pour occuper et gouverner la Bosnie-Herzégovine, qui resta sous souveraineté ottomane nominale jusqu'en 1908. La rivière Pliva s'étend sur environ 30 kilomètres au nord-ouest de la Bosnie, en passant par les villes de Šipovo, Jezero et Jajce. Près de Jajce, la rivière forme deux lacs, le petit lac Pliva et le grand lac Pliva, que l'on voit ici. La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique innovante a permis la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. L'entreprise est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.

Battage du grain, Bosnie, Autriche-Hongrie

Ce cliché photochrome provient de "Vues de l'Empire austro-hongrois", une sélection de photographies de la fin du 19ème siècle des sites touristiques en Europe centrale et orientale (connues auparavant comme l'Empire austro-hongrois), qui faisait partie du catalogue de la Detroit Publishing Company. La Bosnie a été conquise par les Turcs ottomans en 1463. Après la guerre russo-turque de 1877-78, le Congrès de Berlin (1878) donna à l'Autriche-Hongrie un mandat pour occuper et gouverner la Bosnie-Herzégovine, qui resta sous souveraineté ottomane nominale jusqu'en 1908. On voit ici des paysans en costume traditionnel, battant le grain après la récolte. La population de la Bosnie-Herzégovine était essentiellement rurale ; en 1895, 88 pour cent de la population était employée dans l'agriculture. Même si les Autrichiens ont introduit certaines réformes après 1878, les techniques agricoles sont restées traditionnelles et assez arriérées. Les cultures dans la province comprenaient les grains, les fruits et légumes, et le tabac. La Société photographique de Detroit était une maison d'édition photographique créée à la fin des années 1890 par l'homme d'affaires et éditeur de Detroit William A. Livingstone, Jr. en association avec le photographe et photo-éditeur Edwin H. Husher. Ils obtinrent les droits exclusifs d'utilisation du processus suisse "Photochrome" pour la conversion de photographies noir et blanc en images couleur ainsi que leur impression par photolithographie. Cette technique innovante a permis la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. L'entreprise est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.

Monument d'Alexandre II, Helsinki, en Russie, c.-à-d., Helsinki, Finlande

Cette impression photochrome de la statue d'Alexandre II sur la place du Sénat à Helsinki fait partie des "Vues de l'Architecture et d'autres Sites principalement en Pologne, Russie et Ukraine" du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Alexandre II (1818-1881) fut le tsar de l'Empire russe de 1855 à 1881. La Finlande devint un grand-duché au sein de l'Empire russe en 1809 et obtint l'indépendance de la Russie en 1917. Cette statue, qui fut conçue par le sculpteur finlandais Walter Runeberg (1838–1920) et achevée en 1894, commémore le rétablissement par Alexandre de l'assemblée législative finlandaise, la Diète de Finlande, en 1863. Elle honore également des réformes qui offrirent à la Finlande une plus grande autonomie au sein de l'empire. Les bâtiments sur la photographie sont la cathédrale de Helsinki et le palais du Conseil d'État. Au sein de l'empire russe, Helsinki était généralement connue sous son nom suédois de Helsingfors.

Le Pont en fer, Varsovie, Russie (c.-à-d. Varsovie, Pologne)

Cette impression photochrome de Varsovie fait partie des "Vues de l'Architecture et d'autres sites principalement en Pologne, Russie et Ukraine" du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Elle représente le pont de 512 mètres, auparavant connu sous le pont Alexandre, construit par Stanislaw Kierbedz (1810-1899) en 1859-65. Premier pont de fer à enjamber le fleuve Vistule, l'ouvrage de Kierbedz était une manifestation précoce de l'urbanisation et de l'industrialisation de Varsovie. L'ouvrage de Baedeker Russie avec Téhéran, Port Arthur et Pékin (1914) décrit la structure comme "un pont de poutres en fer soutenu par cinq piliers sortant du fleuve. Le pont offre une jolie vue sur Varsovie." Après sa destruction au cours de la seconde guerre mondiale, le pont a été reconstruit en 1949 et renommé le pont Ślasko-Dabrowski.

Du haut des remparts du Kremlin, Nigni-Novgorod, (c.-à-d. Nizhnii Novgorod), Russie

Cette impression photochrome des remparts du Kremlin (forteresse) à Nijni Novgorod fait partie des "Vues d'architecture et d'autres sites principalement en Pologne, Russie et Ukraine" du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Située au confluent des fleuves Oka et Volga dans l'ouest de la Russie, Nijni-Novgorod a été la capitale de la Principauté de Nijni-Novgorod à partir de 1350. Le Kremlin constituait le centre politique et historique de la ville. Comme décrit dans l'ouvrage de Baedeker Russie avec Téhéran, Port Arthur, et Pékin (1914), le Kremlin "occupe le point culminant de la ville. Il est entouré d'un mur de 20 à 30 mètres de hauteur, qui est flanqué de 11 tours (anciennement 13). La construction du Kremlin a été d'abord entreprise par le Grand-Prince Demetrius Constantinovitch (1365-1384). . . . En 1508-11 le Kremlin fut pratiquement reconstruit sous l'intendance de l'architecte italien Pietro Francesco (Frasin). De nombreux changements, toutefois, [ont] été réalisés dans le bâtiment depuis son époque."

Place Tworskoi (c.à-d. Tverskoy), Moscou, Russie

Cette impression photochrome de la place Tverskoy (Tverskaiaa Ploshchad) à Moscou fait partie des "Vues de l'architecture et d'autres sites principalement en Pologne, Russie et Ukraine" du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Elle offre une vue de l'arrière de la célèbre statue du poète Alexandre Pouchkine (1799-1837) par le sculpteur russe Alexander Mikhailovich Opekushin (1838-1923). Faite de bronze et érigée sur un socle en marbre, la statue a été financée par une souscription publique et inaugurée en 1880.