5 avril 2011

Sur l'art de l'Aroudh

Ce livre manuscrit de 1554 compte deux sections. La première section est un ouvrage de grammaire d'un auteur inconnu qui compare la conjugaison des verbes en arabe et en farsi, en indiquant les changements formels chaque fois qu'un temps différent est utilisé ; l'ouvrage contient également une liste des formes singulières et plurielles de nombreux noms arabes. La seconde section du livre est un bref article, en turc ottoman, par un auteur inconnu, sur les mètres de la poésie arabe. Le manuscrit provient de la Collection Bašagić des manuscrits islamiques de la Bibliothèque universitaire de Bratislava, en Slovaquie, qui a été inscrite au registre Mémoire du monde de l'UNESCO en 1997. Érudit, poète, journaliste et directeur du musée, Safvet beg Bašagić (1870-1934), qui était originaire de Bosnie, a rassemblé une collection de 284 volumes manuscrits et de 365 volumes imprimés qui reflètent le développement de la civilisation islamique depuis ses origines jusqu'à l'orée du 20ème siècle. Le manuscrit est l'article 464 des Arabské, turecké a perzské rukopisy Univerzitnej knižnice v Bratislave (Manuscrits arabes, turcs et persans de la bibliothèque universitaire, Bratislava).

Journal de la Nouvelle-Néerlande de 1647. Écrit dans les années 1641, 1642, 1643, 1644, 1645, et 1646

Willem Kieft (1597-1647) était un marchand hollandais nommé en 1638 par la Compagnie des Indes occidentales en tant que directeur général de la Nouvelle-Néerlande. Kieft instaura une politique sévère envers les Indiens de la colonie, en tentant de leur imposer des impôts et de les chasser de leurs terres. En 1643, un contingent de soldats sous le commandement de Kieft attaqua un village Raritan à Staten Island en raison d'un litige à propos de porcs prétendument volés dans une ferme hollandaise. Ceci déboucha sur le conflit sanglant de deux ans connu sous le nom de guerre de Kieft, qui fit rage dans certaines parties de ce qui est aujourd'hui la zone métropolitaine de New York (Jersey City, New Jersey, et Lower Manhattan) de 1643 à 1645, opposant les Néerlandais contre une confédération de tribus algonquines. La Compagnie des Indes occidentales destitua Kieft de son poste en 1647 et le remplaça par Peter Stuyvesant, le dernier directeur général de la Nouvelle-Néerlande avant que la colonie ne soit reprise par les Anglais en 1664. Ce journal écrit à la main par un colon hollandais inconnu, issu des collections de manuscrits de la Bibliothèque nationale des Pays-Bas, est une source importante pour l'étude des fonctions exercées par Kieft, de la guerre, et de la Nouvelle-Néerlande dans les années 1640.

Après le grand ouragan de 1896

Cette image montre les ravages causés par le grand ouragan de 1896 qui frappa le golfe et les côtes atlantiques de la Floride. Avec son littoral de 2 200 kilomètres, la Floride est l'État américain le plus vulnérable à ces tempêtes. Plus de 450 tempêtes tropicales et ouragans enregistrés ont atteint ses côtes depuis que l'exploration européenne a commencé. L'ouragan de septembre 1896 a détruit l'essentiel de la zone résidentielle de la ville de Cedar Key sur la partie supérieure de la côte ouest de la péninsule de Floride, tuant des dizaines d'habitants et détruisant la plupart des entreprises de Cedar Key. Avant de toucher le continent, l'ouragan et son onde de tempête ont balayé plus de 100 bateaux de pêche à l'éponge, tuant un nombre inconnu de membres d'équipage. L'ouragan a ensuite traversé la péninsule, laissant sur son passage une vaste zone de destruction jusqu'à ce qu'elle atteigne la côte Atlantique à Fernandina, avant de prendre la direction du nord vers la Virginie. Cette image montre les survivants, blancs et noirs, à Fernandina, debout au sommet de monticules de gravats, apparemment encore choqués par les destructions. Parmi les autres tempêtes célèbres dans l'histoire de la Floride, on compte l'ouragan Okeechobee de 1928 et l'ouragan de la Fête du Travail de 1935. Dans Their Eyes Were Watching God (traduit par Une femme noire en français), Zora Neale Hurston décrit les eaux de crue dévastatrices de l'ouragan de 1928, qui a tué plus de 2 000 personnes, essentiellement des ouvriers agricoles migrants. L'ouragan de 1935 a coûté la vie de plus de 350 anciens combattants de la première guerre mondiale travaillant sur des projets de construction dans les Cayes de Floride.

Sutra du lotus

Cette édition imprimée de cet ouvrage de la dynastie Song du Nord (960 - 1127) est l'unique exemplaire existant. Elle faisait à l'origine partie de la collection de Fu Zengxiang, et fut acquise par la Bibliothèque du Congrès en 1941.

Dictionnaire Kangxi

Cet ouvrage a été compilé par Zhang Yushu, Chen Tingjing, ainsi que d'autres philologues et linguistes réputés venus de toute la Chine à la suite d'un édit de l'Empereur Shengzu au cours de la 49ème année de l'ère Kangxi. L'œuvre fut achevée pendant la 55ème année de l'ère Kangxi. Grâce à des diplomates, missionnaires ainsi qu'à l'Exposition mondiale de Saint Louis en 1904, la Bibliothèque du Congrès a fait l’acquisition d'éditions du Dictionnaire Kangxi publiées en 1716, 1780, 1827, et 1878.

Les muscles de la jambe gauche, vus de face, et les os et muscles de la jambe droite, vus de profil, et entre eux, une rotule. Dessin de Michelangelo Buonarroti, vers 1515-1520.

Ces dessins de jambe humaine sont dûs à l'artiste Michelangelo Buonarroti (1475-1564), dont les études d'anatomie sont attestées par ses premiers biographes, Vasari (1550) et Condivi (1553). On dit que Michel-Ange disséqua son premier cadavre à Florence vers 1495, après avoir été chargé de sculpter un crucifix en bois pour l'église de Santo Spirito. Le prieur de l'église mit à sa disposition des locaux dans lesquels il put, grâce à la dissection, travailler à rendre de façon convaincante les muscles du Christ mourant. La dernière dissection qu'on l'a vu pratiquer eut lieu à Rome en 1548. De telles études étaient particulièrement adaptées à son thème de prédilection, le nu masculin et la distorsion de mouvement. Le dessin de gauche est une vue frontale ou antérieure d'une cuisse et d'une jambe gauches, sur laquelle les contours de chacun des muscles principaux sont dessinés, puis hachurés en diagonale pour souligner leur forme. La forme bombée et fuselée des muscles est clairement mise en valeur par le dessin, tout comme leur entremêlement compact. Le dessin de droite représente une vue latérale de la même structure après que les muscles aient été retirés de la partie avant du membre. Cette œuvre a été offerte à la Bibliothèque Wellcome en 1980, en mémoire du Dr Robert Heller et de Mme Anne Heller.