Mugan. Colonie de Petropavlovsk. Une rue (soixante-dix-sept foyers)

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Vitebsk. Partie de la cité avec la Dvina

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Vitebsk. Vue d'ensemble de la partie sud de la cité

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Vitebsk. Iconostase dans la cathédrale de l'Assomption

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Monastère pour femmes Spaso-Evfrosinevskii, à trois verstes de la ville de Polotsk. Vue depuis le sud.

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Moulin et barrage sur le fleuve Polot

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Champ récolté

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Femmes arméniennes (catholiques) en costume traditionnel. Artvin

Au début du 20e siècle, le photographe russe Sergei Mikhailovich Prokudin-Gorskii (1863–1944) utilisait un procédé de photographie en couleur particulier destiné à créer des archives visuelles de l'empire russe. Certaines des photographies de Prokudin-Gorskii remontent aux alentours de 1905, mais la majeure partie de son travail est datée de 1909 à 1915, années pendant lesquelles, avec l'appui du tsar Nicolas II et du ministre des Transports, il entreprit de longs voyages aux quatre coins de l'empire.

Terre, vue par les astronautes Eugene Cernan, Ronald Evans et Harrison Schmidt d'Apollo 17

La mission Apollo 17, qui eut lieu du 7 au 19 décembre 1972, fut la dernière des missions vers la lune effectuées de la fin des années 1960 et au début des années 1970 par la NASA (National Aeronautics and Space Administration). Les astronautes Eugene A. Cernan, Ronald B. Evans, et Harrison H. Schmitt entreprirent la mission, qui dura 12 jours, 13 heures et 52 minutes et comprenait un séjour de 75 heures sur la surface lunaire. Le site d'alunissage était la zone des hauts plateaux de la vallée de Taurus-Littrow (20 º 16' de latitude nord, 30 º 77' de longitude est). La mission recueillit 110,4 kilogrammes de matériaux lunaires et installa la sixième station de recherche automatisée de la NASA. Cette photographie montre la terre telle qu'elle apparaissait aux astronautes lors de leur voyage de retour.

Vue de River Valley, monument national du canyon de Chelly, en Arizona (orientation verticale) par Ansel Adams

En 1941, le Service des parcs nationaux des États-Unis commissionna auprès du distingué photographe Ansel Adams (1902-84) la création d'une photographie murale pour le bâtiment du Ministère de l'intérieur à Washington, DC. Le thème devait en être la nature telle qu'exemplifiée et protégée dans les parcs et monuments nationaux des États-Unis. Le projet fut interrompu en raison de la Seconde guerre mondiale et ne reprit jamais. Le fonds photographique de la Still Picture Branch des archives nationales comprend 226 photographies prises pour ce projet, la plupart d'entre elles signées et légendées par Adams. Les photographies du parc national de Kings Canyon furent prises en 1936, lorsque la création du parc fut proposée, et furent ajoutées par Adams au projet mural. L'unique photographie de Yosemite fut un cadeau d'Adams au responsable du Service des parcs nationaux, Horace Albright, en 1933. On voit ici une vue du monument national du Canyon de Chelly en Arizona, établi en 1931 par le président Herbert Hoover après approbation par le Congrès et le Conseil tribal de la Nation Navajo. Le Canyon de Chelly est entièrement situé sur le territoire du Navajo Tribal Land Trust et reste la terre d'attache d'une communauté Navajo.