Carte picturale de la grand-route du Tōkaidō

Description

Cette carte picturale représente la grand-route du Tōkaidō, qui reliait les villes d'Edo (Tokyo) et de Kyoto. L'original de la Tōkaidō Bunken Ezu (Carte à l'échelle du Tōkaidō) fut dessiné en 1690 par Hishikawa Moronobu (1618–1694 environ), artiste utilisant la technique de l'impression au bloc de bois, et repose sur une étude topographique de la route effectuée en 1651. Diverses itérations de cette carte circulèrent, notamment des impressions en noir et blanc, et des grands rouleaux destinés à être déroulés sur un bureau lors des voyages en fauteuil. Cette version est peinte à l'encre et à l'aquarelle sur deux rouleaux plus petits, suggérant qu'elle était destinée à servir de guide pratique aux voyageurs. Les distances sont à l'échelle exacte, mais les directions varient en fonction de la région et sont indiquées par des carrés représentant des boussoles. Les villes majeures sont incluses dans la carte, ainsi que les « haltes » où les voyageurs épuisés pouvaient se reposer ou louer un cheval, et obtenir des informations sur la mise à disposition de bateaux. La carte signale les points d'intérêt, tels que les temples et les sanctuaires ou les paysages pittoresques. Elle révèle aussi des repères associés à des événements historiques et à des mythes locaux. Les cartes, telles que celle présentée ici, étaient à la fois des instruments pratiques pour les voyageurs et un reflet des opinions courantes sur la géographie, l'histoire et le savoir mythique.

Langue

Titre dans la langue d'origine

東海道文間絵図

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte sur 2 feuilles : manuscrite, aquarelle à la plume et à l'encre, collée sur 2 rouleaux ; 3 575 x 26 centimètres, feuilles 1 722 x 26 centimètres et 1 853 x 26 centimètres.

Notes

  • La carte n'est pas dessinée à l'échelle.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 22 septembre 2014