Assiette en céramique d'Imari avec carte du Japon

Description

Cette carte est basée sur l'une des cartes les plus anciennes attribuées au moine Gyōki (668–749), qui tenta de représenter tout le Japon. La carte de Gyōki fut reproduite pendant des siècles pour des cartes commerciales et fut utilisée sur des assiettes en céramique. De nombreuses versions de ces assiettes en céramique d'Imari décorées d'une carte furent réalisées au début du XIXe siècle. Le dessin hautement stylisé de la carte indique que la précision n'était pas un élément majeur de la décoration céramique. Outre les noms des provinces japonaises et leurs emplacements relatifs, l'ouvrage montre la Corée, les îles Ryukyu (notamment Okinawa), et des territoires imaginaires, tels que le « pays de la femme » au sud et la « terre des Pygmées » au nord. La carte n'est pas dessinée à l'échelle. Le nord est orienté vers la droite, et les îles de Honshu, de Shikoku et de Kyushu sont représentées. Bien que la ville d'Edo (Tokyo) soit devenue la capitale officielle du Japon avec l'établissement du shogunat Tokugawa en 1603, cette représentation place Kyoto au centre, indiquant l'importance symbolique durable de l'ancienne capitale impériale.

Informations d'édition

Japon

Langue

Titre dans la langue d'origine

日本図皿

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 assiette : couleur, céramique ; 30 x 33 centimètres.

Notes

  • La carte n'est pas dessinée à l'échelle.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 octobre 2012