Le livre complet de la médecine

Description

L'un des premiers pionniers de l'histoire de la médecine, Abū Bakr Muḥammad ibn Zakarīyā al-Rāzī (également connu sous le nom latinisé de Rhazès ou Rasis, 865–925 env.) fut un polymathe, médecin et philosophe persan musulman. Il naquit dans la ville de Rayy, près de l'actuelle Téhéran en Iran, et vécut la majeure partie de sa vie entre son lieu de naissance et Bagdad, capitale du califat abbasside. Il enseigna la médecine et fut le médecin en chef des deux villes. Il fit des contributions majeures et durables dans les domaines de la médecine, de la musique, de la philosophie et de l'alchimie, et fut l'auteur de plus de 200 livres et traités. Kitāb al-Ḥāwī fi al-ṭibb (Le livre complet de la médecine), également connu en latin sous le titre de Continens Liber et en français sous celui de La vie vertueuse, est une grande encyclopédie médicale. Il contient des articles sur les maladies, les thérapies, la pharmacologie, mais également les carnets de notes d'al-Razi sur ses lectures et ses observations cliniques. Cette exemplaire, écrit en caractères naskhi relativement petits, fut réalisé en 674 environ sur ordre de Sulaymān Ier, shah d'Iran (règne : 1666–1694), pour son médecin en chef Muḥammad Riz̤ā Ḥakīm. Les titres et les mots-clés apparaissent à l'encre rouge, avec des petits titres bleus et dorés sur papier glacé. Le manuscrit fut offert par Harvey Cushing (1869–1939), neurochirurgien diplômé de Yale, dont la collection de livres médicaux rares constitue une partie essentielle de la bibliothèque d'histoire de la médecine située au cœur de la bibliothèque médicale Harvey Cushing/John Hay Whitney de l'Université de Yale.

Dernière mise à jour : 10 mai 2017