Service topographique de l'Inde : spécimens de cartes

Description

Le service topographique de l'Inde fut établi en 1767 pour assister la compagnie anglaise des Indes orientales dans la réalisation de travaux topographiques et la cartographie du territoire à des fins d'administration, d'imposition et de défense. À la fin du XIXe siècle, le service avait cartographié la majeure partie de l'Inde britannique. Ce volume, publié en 1904 sous la direction du lieutenant-colonel F.B. Longe, arpenteur général d'Inde, fut conçu comme un guide des types de dessin utilisés par le service topographique de l'Inde. Selon la « Note explicative » sur la première page, les « lignes doivent être précises et nettes, et l'encre utilisée doit être parfaitement noire ». Une grande minutie était nécessaire pour dessiner les cartes qui allaient être reproduites par photozincographie, procédé consistant à employer des plaques de zinc développées en Grande-Bretagne dans les années 1850 pour le Service cartographique de l'État, mais qui fut peu utilisé en Grande-Bretagne après les années 1880. Les officiers furent prévenus que les « lignes ou les noms apparaissant en gris, peu visibles ou interrompus, impliquaient un travail de retouche des plaques fastidieux » et « qu'avant de soumettre une carte en vue de sa publication, elle devait être examinée à la loupe ». Cet ouvrage contient 44 spécimens, dont la plupart furent tirés des cartes régionales existantes réalisées par le service topographique de l'Inde.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Survey of India: Specimens of Map Drawing

Type d'élément

Description matérielle

44 pages ; 25,6 x 33,2 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 mai 2015