Walt Whitman, portrait demi-longueur, assis sur une chaise et regardant vers la gauche

Description

Ce portrait du poète américain Walt Whitman fut pris en 1862 environ par Matthew Brady, célèbre photographe de la guerre de Sécession. En décembre 1862, Whitman vit le nom de son frère George, membre du 51e régiment d'infanterie de New York, dans la liste des blessés à la bataille de Fredericksburg. Depuis Brooklyn, Whitman se rendit rapidement dans la région de Washington pour retrouver George dans les hôpitaux et les camps. Victime de vol à la tire pendant son voyage, Whitman arriva « sans un sou ». Aidé par des amis, il parvint à passer derrière les lignes militaires en toute sécurité. Le 29 décembre 1862, Whitman, soulagé, écrivit à sa mère qu'il avait « retrouvé George bien vivant » dans un camp de Falmouth, de l'autre côté de la rivière Rappahannock à Fredericksburg, en Virginie. Il l'informa également qu'il avait décidé de rester dans la région et chercher du travail. Bientôt, il allait raccompagner les soldats blessés à Washington. C'est en recherchant George que Whitman fit face aux conséquences épouvantables de la guerre. Il commença à faire la connaissance de soldats et à prendre note des récits de ceux qui avaient servi au combat. Entre 1862 et 1863, Whitman était âgé de 43 ans et il entreprit un bénévolat dans les hôpitaux de guerre de Washington (District de Columbia). Alors qu'il travaillait dans la capitale, il fit faire plusieurs portraits dans les studios de Brady et d'Alexander Gardner.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Walt Whitman, Half-Length Portrait, Seated in Chair, Facing Left

Type d'élément

Description matérielle

1 épreuve photographique sur monture carte de visite : albumen

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 avril 2017