Certificat d'émancipation d'une femme esclave

Description

Timbuktu (aujourd'hui Tombouctou, au Mali) fut fondée aux environs de 1100, pour servir de carrefour aux échanges commerciaux à travers le désert du Sahara. Ce fut également un très grand siège de l'enseignement islamique à partir du XIVe siècle. Les bibliothèques de Tombouctou contiennent de nombreux manuscrits importants, dans différents styles d'écritures arabes, écrits et copiés par des scribes et des érudits locaux. Ces œuvres représentent la contribution la plus célèbre et durable de la ville à la civilisation islamique et mondiale. « Itq Raqīqah » (Certificat d'émancipation d'une femme esclave) donne la description physique détaillée d'une femme à qui le propriétaire accorde la liberté. Ce document est rédigé conformément aux prescriptions de la loi islamique.

Dernière mise à jour : 28 avril 2015