Les fondements de la justice pour les gardiens légaux, les gouverneurs, les princes, les dirigeants méritants et les rois (l'administration de la justice pour les gouverneurs, les princes et les dirigeants méritants)

Description

Timbuktu (aujourd'hui Tombouctou, au Mali) fut fondée aux environs de 1100, pour servir de carrefour aux échanges commerciaux à travers le désert du Sahara. Ce fut également un très grand siège de l'enseignement islamique à partir du XIVe siècle. Les bibliothèques de Tombouctou contiennent de nombreux manuscrits importants, dans différents styles d'écritures arabes, écrits et copiés par des scribes et des érudits locaux. Ces œuvres représentent la contribution la plus célèbre et durable de la ville à la civilisation islamique et mondiale. ‘Uthman in Muhammad ibn ‘Uthman ibn Fūdī (1754-1817) était un érudit, et il fut le fondateur de l'empire Fulani du Sokoto, en 1809. Dans son ouvrage Usūl al-‘Adl li-Wulāt al-Amr wa-Ahl al-Fadl wa-al-Salātīn (Les fondements de la justice pour les gardiens légaux, les gouverneurs, les princes, les dirigeants méritants et les rois), il définit l'autorité des gouverneurs et des dirigeants ainsi que les limites de cette autorité sous la loi islamique. Il attire particulièrement l'attention sur le besoin de comprendre la responsabilité du pouvoir et l'usage qu'il en est fait. L'auteur présente comme une obligation pour le dirigeant d'appliquer une justice sociale pour les résidents de l'État et de leur garantir la protection de la propriété.

Dernière mise à jour : 28 avril 2015