Carte de la Géorgie et de l'Alabama

Description

Géomètre et cartographe, David H. Burr (1803-1875) fut topographe au Département des Postes des États-Unis entre 1832 et 1838, puis géographe à la Chambre des représentants entre 1838 et 1847. Sous la direction du Maître des postes général, Burr compila les informations fournies par les maîtres des postes à travers le pays concernant les routes (routes postières, chemins de fer et cours d'eau) et l'emplacement des bureaux de poste afin de réaliser une importante série de cartes des États et des régions. Publié en 1839 par l'éminente société cartographique de John Arrowsmith, L'atlas américain de Burr représente de façon détaillée la répartition du peuplement et du transport aux États-Unis quelques dizaines d'années avant la guerre de Sécession. La carte de Burr exposée ici représentant la Géorgie et l'Alabama fait partie des 13 cartes de l'atlas. La Géorgie était la colonie la plus au sud des 13 colonies formant les États-Unis. L'Alabama fut cédé par l'Espagne aux États-Unis en 1810 et fut intégré à l'Union en 1819 en tant que 22e État. Ces deux États étaient très ruraux et leur économie dépendait essentiellement d'immenses plantations de coton. À l'époque de la carte de Burr, les esclaves africains qui travaillaient sur ces plantations représentaient entre 35 % et 45 % de la population de chacun de ces États.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

John Arrowsmith, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Map of Georgia and Alabama

Type d'élément

Description matérielle

1 carte provenant d'un atlas composé de feuilles mobiles : colorée à la main, collée sur un tissu ; 130 x 130 centimètres ou moins, pliée dans un coffret de 50 x 33 x 7 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 4 janvier 2016