Carte de la région de Philadelphie comprenant une partie du New Jersey et de New York, 1776

Description

Cette carte de la Pennsylvanie orientale, du New Jersey et de la région de la ville de New York fut publiée dans The Gentleman’s Magazine de septembre 1776. Les colonies américaines avaient déclaré leur indépendance deux mois plus tôt et se soulevaient contre la Couronne britannique, ce qui intéressait vivement les lecteurs de ce populaire mensuel londonien. L'article joint expliquait : « Elle [la carte] représente la partie de l'Amérique qui est désormais la cible principale des armes britanniques. Si New York venait à être affaiblie, il est plus que probable que Philadelphie serait la prochaine attaquée étant donné que la distance entre les deux villes est d'un peu plus de quatre jours de marche, c'est-à-dire quatre-vingts miles (129 kilomètres), la route est bonne et si l'armée principale sous le commandement du gén. Washington est vaincue, aucune opposition ou presque se sera plus à craindre. En effet, une défaite mettrait, selon toute probabilité, fin à l'opposition. Vu le positionnement de l'armée provinciale, si elle venait à être vaincue, peu d'hommes pourraient s'échapper ». Les Britanniques occupèrent New York et, comme le prédisait l'article, se dirigèrent vers Philadelphie. Cependant, Washington fut en mesure de se replier de New York et de remporter des victoires à Trenton le 26 décembre 1776 et à Princeton le 3 janvier 1777, tout en gardant son armée intacte pour poursuivre le combat durant six années supplémentaires, jusqu'à ce que l'indépendance fut acquise.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Gentleman’s Magazine, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

A Map of the Country round Philadelphia Including Part of New Jersey and New York, 1776

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 17 x 21 centimètres

Notes

  • Échelle 1:1 625 000 environ

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 13 avril 2012