Nouvelles méthodes de médecine

Description

Médecin français, Symphorien Champier (1472–1535 env.) fut pionnier dans les domaines de l'histoire et de la bibliographie de la médecine. Il naquit à Saint-Symphorien et étudia la médecine à Montpellier. Après avoir servi comme médecin personnel du duc de Lorraine, il s'installa à Lyon où il pratiqua la médecine et fonda l’École des médecins de Lyon (Faculté de médecine de Lyon). Lyon était un centre de publications médicales majeur au XVIe siècle en Europe, et Champier produisit plusieurs ouvrages sur la médecine. Practica nova in medicina (Nouvelles méthodes de la médecine) est l'une de ses premières contributions à l'histoire de la médecine. La page de titre indique que l'ouvrage est composé de « cinq livres d'or », abordant tous les différents types de maladie, d'auteurs grecs, latins et arabes, anciens et récents ». Champier étudia les grandes œuvres de la médecine arabe et islamique. Il reconnaissait l'importance des nombreuses contributions des scientifiques et des médecins arabes dans ce domaine. L'ouvrage présenté ici est la rare édition originale de Practica nova in medicina, publiée à Lyon en 1517. François Rabelais fut pendant un certain temps l'un des collègues en médecine de Champier à Lyon. D'ailleurs ce grand auteur de la Renaissance fit la satire de Champier dans Gargantua et Pantagruel en le citant comme l'auteur d'un traité de fiction en latin sur l'utilisation des suppositoires.

Date de création

Informations d'édition

Imprimé par Johannes Marion, Lyon

Langue

Titre dans la langue d'origine

Practica nova in medicina

Type d'élément

Description matérielle

295 pages : illustrations ; 18 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 6 janvier 2017