Hôpital général américain Mower, Chestnut Hill, Philadelphie

Description

Ce tirage est une vue aérienne de l'hôpital général Mower, tenu par l'armée américaine lors de la guerre de Sécession. Construit en 1862, d'après les plans de l'architecte de Philadelphie, John McArthur, Jr., l'hôpital se trouvait face à la voie ferrée de la ligne de Chesnut Hill qui relie Philadelphie à Reading. L'hôpital recevait les soldats blessés transportés directement depuis le champ de bataille, entre janvier 1863 et m‏ai 1865. Conçu pour lutter contre les infections nosocomiales, le pavillon était constitué d'unités d'hospitalisation rayonnant autour d'un complexe central de bâtiments administratifs et de service, le tout réuni dans un périmètre de 1,6 km. Le complexe comprenait le bâtiment de l'administration, une chapelle, un bureau de poste, un kiosque à musique, des ateliers de préparation des repas et des entrepôts, un salon de coiffure, un réfectoire et un poste de garde. Les bâtiments sont numérotés de 1 à 40 sur l'image, avec la légende en bas du tirage, en regard du titre. L'hôpital bénéficiait de l'eau courante provenant de la station d'épuration de Chesnut Hill, de l'éclairage au gaz et de la plomberie intérieure. Le complexe fut rasé après le guerre. Le tirage est de James Fuller Queen, lithographe de Philadelphie et l'un des précurseurs de la chromolithographie réputé pour sa minutie. Il fut utilisé comme frontispice des Règlements et ordres spéciaux l'hôpital général de l'armée américaine Mower de Chestnut Hill, à Philadelphie, publiés en 1865.

Artiste

Détenteur du droit d'auteur

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

P.S. Duval & Son Lithography, Philadelphie

Langue

Titre dans la langue d'origine

Mower U.S.A. General Hospital, Chestnut Hill, Philadelphia

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage : chromolithographie ; 30 x 52 centimètres

Notes

  • Numéro de catalogue numérique : POS 490

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 22 avril 2013