Salon de restauration des bénévoles de Cooper Shop des États–Unis. 1009 Otsego Street, à Philadelphie

Description

Cette chromolithographie de 1862 inclut une vue extérieure et intérieure du salon de restauration des bénévoles de Cooper Shop, situé près de la gare de la Compagnie de chemins de fer de Philadelphie, de Wilmington à Baltimore, à Philadelphie, important croisement des voies de communication entre le nord et le sud pendant la guerre de Sécession. La vue extérieure montre des troupes, récemment arrivées, marchant vers le salon ou y entrant. Des civils dans la rue s'entremêlent avec les soldats, notamment des zouaves. Des bannières et des drapeaux promouvant le Cooper Shop et sollicitant des contributions décorent les bâtiments du salon. Dans la partie supérieure de l'image, la personnification de la Liberté vole sur le dos d'un aigle, tenant un drapeau américain. Derrière elle, une bannière indique « Unanimitas Hodie Et In Aeterum Virtus, Libertas et Indepentia » (L'unanimité aujourd'hui et dans le pouvoir éternel de la liberté et de l'indépendance). La vue intérieure montre le comité du salon réunit dans le réfectoire. Une longue table, sur laquelle des soldats dînent, est visible derrière les membres du comité. Des volontaires féminines servent les hommes à table et au bar, où les soldats se tiennent debout. Le repas des officiers est servi à une table plus petite à droite. Une femme non identifiée, probablement Mme William M. Cooper, pose près du comité. Les noms des trente membres du comité apparaissent sous l'image. Le salon, établi en 1861 dans la tonnellerie de William M. Cooper & Company, était un organisme d'assistance bénévole procurant repas, soins hospitaliers, lavage, coucher, écriture de courrier à plus de 400 000 militaires, réfugiés et affranchis pendant la guerre de Sécession. Cette lithographie fut créée par Maurice H. Traubel (ou Morris Traubel). Né en Allemagne en 1822, Traubel immigra aux États–Unis et travailla en tant que lithographe à Philadelphie à la fin des années 1840. Dans les années 1850, il fonda sa propre société de lithographie, produisant des publicités, des cartes, des couvertures de partition musicale, des portraits, des caricatures politiques, des cartes publicitaires et du papier à lettres.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Chromolithographie de M. H. Traubel, Philadelphie

Langue

Titre dans la langue d'origine

Cooper Shop Volunteer Refreshment Saloon, the first opened for Union Volunteers in the United States. 1009 Otsego St. Philadelphia

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage : chromolithographie ; 72 x 50 centimètres

Notes

  • Numéro de catalogue numérique : POS 160

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 octobre 2015