Manayunk, près de Philadelphie

Description

Cette lithographie montre le village de textile de Manayunk, situé le long de la rive est de la rivière Schuylkill, au nord-ouest de Philadelphie. Le paysage urbain inclut les moulins à coton de Joseph Ripka, érigés entre 1831 et 1835, lesquels faisaient partie de l'une des plus grandes entreprises de textile des États-Unis de cette époque. Le pont à péage Flat Rock, long pont couvert qui fut en opération entre 1810 et 1850, est visible en arrière-plan. Grâce à ses ressources abondantes en eau et ses voies de transport efficaces, Manayunk joua un rôle important dans la révolution industrielle du pays. Le village fut incorporé à la ville de Philadelphie en 1854. L'illustration fut réalisée par John Caspar Wild (1804–1846 env.), artiste et lithographe d'origine suisse, qui arriva à Philadelphie en 1832, en provenance de Paris. Il produisit des peintures et des tirages de Philadelphie, mais également d'autres villes américaines, notamment Cincinnati, Saint-Louis, et Davenport, en Iowa. Ses travaux constituent des archives historiques précieuses, car ils offrent une représentation de ces villes avant l'ère de l'industrialisation à grande échelle et de la croissance urbaine rapide.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

J.T. Bowen, Philadelphie

Langue

Titre dans la langue d'origine

Manayunk near Philadelphia

Type d'élément

Description matérielle

1 tirage : lithographie, colorée à la main ; 14 x 18 centimètres

Notes

  • Planche 18 publiée à l'origine dans Vues de Philadelphie et de ses environs (Philadelphie : publié par J.C. Wild et J.B. Chevalier, lithographes, 72 Dock Street, en 1838). Les pierres lithographiques des vues furent acquises par John T. Bowen, qui les republia ultérieurement colorées à la main. Il obtint les droits d'auteur de cette vue en 1840.
  • Numéro de catalogue numérique : POS 455.3

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 26 octobre 2012