Politique de la mission ougandaise

Description

Politique de la mission ougandaise est le rapport de J.J. Willis (1872-1954) qui fut présenté lors du congrès de l'Église anglicane en juillet 1912, l'année où Willis devint le deuxième évêque de l'Ouganda, succédant ainsi à Alfred R. Tucker. Le rapport commence par une vue d'ensemble de la région, de la population et de la politique missionnaire de l'Église dans les six provinces du diocèse de l'Ouganda. Ce préambule est suivi de sections concernant l'organisation de l'Église, l'éducation, la discipline, les finances, et le rôle, aussi bien positif que problématique sur certains aspects, des colons européens en Ouganda. Le rapport souligne l'importance d'un système de gestion local et autonome de l'Église ougandaise et le rôle central des Ougandais d'origine, formés pour promouvoir le développement de l'Église. Willis fut évêque de l'Ouganda jusqu'en 1934, année où il repartit en Angleterre pour devenir évêque auxiliaire à Leicester. Le rapport est extrait d'une compilation reliée de dix documents concernant les débuts de l'Église anglicane en Ouganda. Celle-ci est conservée à la bibliothèque de l'Université chrétienne de l'Ouganda, à Mukono, près de Kampala. L'université a été fondée en 1997 par l'Église anglicane de l'Ouganda. Elle inclut le Collège de théologie de l'Évêque Tucker, fondé en 1913.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Policy of the Uganda Mission

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Notes

  • Document provenant de l'Université chrétienne de l'Ouganda et numérisé à la Bibliothèque nationale de l'Ouganda avec le soutien de la Carnegie Corporation de New York.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 10 janvier 2014