Devoir de l'Église envers l'Empire et le monde : en particulier envers l'Afrique

Description

Devoir de l'Église envers l'Empire et le monde : en particulier envers l'Afrique est un rapport présenté lors d'un congrès de l'Église anglicane par le révérend Alfred R. Tucker (1849-1914), premier évêque de l'Ouganda de 1899 à 1911. Tucker y aborde trois points principaux : le travail d'évangélisation en Afrique devrait, dans la mesure du possible, être pris en charge par des Africains d'origine ; la direction des affaires de l'Église devrait être fondée sur des méthodes africaines nationales ou tribales ; l'Église est responsable de fournir une éducation dans les langues vernaculaires (autochtones). En argumentant sa prise de position, Tucker affirma que les caractéristiques spirituelles du missionnaire doivent être « développées au maximum », mais « que ce qui est purement anglican, et par anglican je veux dire national, doit être laissé, si possible, au second plan. » Le rapport est extrait d'une compilation reliée de dix documents concernant les débuts de l'Église anglicane en Ouganda. Celle-ci est conservée à la bibliothèque de l'Université chrétienne de l'Ouganda, à Mukono, près de Kampala. L'université a été fondée en 1997 par l'Église anglicane de l'Ouganda. Elle inclut le Collège de théologie de l'Évêque Tucker, fondé en 1913.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

George Allen and Co., Limited, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Duty of the Church to the Empire and the World: Especially to Africa

Lieu

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Notes

  • Document provenant de l'Université chrétienne de l'Ouganda et numérisé à la Bibliothèque nationale de l'Ouganda avec le soutien de la Carnegie Corporation de New York.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 10 janvier 2014