La prise de Constantine, Algérie, 1837

Description

Cette aquarelle non signée de 1837 représente les forces françaises et algériennes progressant sur les falaises et à travers une brèche de la muraille de la ville fortifiée de Constantine, en Algérie. La France avait tenté de prendre le contrôle de l'Algérie, mais s'était heurtée à une forte opposition des tribus locales, alors commandées par Abd el Kader (1807–1883 env.), l'émir de Mascara. En octobre 1837, les Français assiégèrent et conquirent la ville. Cette victoire leur permit de prendre le contrôle d'un certain nombre de ports, mais pas celui de l'intérieur du pays. On ne sait que peu de choses sur l'artiste, sinon quelques notes laissées avec l'aquarelle précisant qu'elle fut peinte par un certain Gaspard, jeune élève officier. Il se peut qu'il s'agisse de Jean-Louis Gaspard, du 31e régiment d'infanterie. L'aquarelle provient de la collection militaire Anne S.K. Brown de la Bibliothèque de l'Université Brown.

Dernière mise à jour : 24 mai 2017