Recueil de poèmes de Jāmī

Description

Cette œuvre, datée du XVIe siècle est un exemplaire enluminé et illustré du premier recueil de poésie (appelée Dīvān-i avval ou Fātihat al-shabāb) de Nūr al-Dīn ‘Abd al-Rahmān Jāmī (1414–1492), grand poète, érudit et mystique persan qui vécut la plus grande partie de sa vie à Hérat (en actuel Iran). D'après le colophon (feuillet 306a), le manuscrit fut rédigé par l'illustre calligraphe séfévide Shāh Mahmūd Nīshāpūrī, mort au milieu des années 1560. Le codex débute par un frontispice illustré, s'étalant sur une double page, suivi par un incipit enluminé, également sur une double-page. Il y a dix peintures supplémentaires qui semblent postérieures au texte lui-même et dans le style d'Ispahan du XVIIe siècle. La reliure du bloc de texte, qui a été coupé, possède des panneaux en laque, ornés de scènes de chasse et de paysages. La reliure a également été réalisée en Iran et date de la fin du XVIe ou du début du XVIIe siècle. Plusieurs sceaux et une déclaration de propriété ont été effacés sur le feuillet 1a, et l'empreinte d'un sceau au nom de Muhammad Amin peut être distinguée sur le feuillet 3a.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016