Mihr et Mushtari

Description

Ce manuscrit est un exemplaire illustré du célèbre poème racontant l'histoire d'amour platonique entre Mihr (le Soleil), le fils de Shāhpūr, et le fils de son vizir, Mushtari (Jupiter). Cette histoire de 90 chapitres a été composée par Muhammad ibn Ahmad ‘Assār Tabrīzī, mort vers 1382. Le présent exemplaire a été calligraphié en caractères nasta‘līq, en 1476, par Murshid al-Kātib, originaire de Chiraz (dans l'actuel Iran). Étant donné le nombre de manuscrits existants dans lesquels on retrouve le nom de ce calligraphe, il semblerait qu'il ait été particulièrement prolifique. Le présent codex comprend neuf peintures. La reliure en cuir brossé à l'or, avec doublures de cuir rouge orné de filigrane, est l'originale du manuscrit.

Dernière mise à jour : 26 juin 2012