Bucovine

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Bucovine est le numéro 5 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Lorsque l'étude présentée ici fut réalisée, la Bucovine, région du sud-est de l'Europe, aujourd'hui en Ukraine et en Roumanie, faisait partie de l'Empire austro-hongrois. Elle fut annexée par l'Autriche en 1776 après la guerre russo-turque (1768−1774) et la première partition de la Pologne (1772). L'étude indique que la Bucovine « est située sur la grande route migratoire de l'Orient vers l'Occident, et [qu'elle est] donc peuplée d'un mélange étrange de races, encore aujourd'hui ». Les Roumains, les Ukrainiens (Ruthéniens), les Allemands, les juifs, les Polonais et les Magyars comptent parmi les principaux groupes vivant sur le territoire (officiellement un duché autonome administré comme une terre de la Couronne d'Autriche). Ses industries majeures étaient l'agriculture et la sylviculture. L'Autriche céda la province à la Roumanie après la Première Guerre mondiale. En 1940, le gouvernement soviétique fit pression sur la Roumanie et annexa la région septentrionale de la Bucovine (ainsi que la Bessarabie), territoire que l'Union soviétique contrôla jusqu'à son effondrement en 1991.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Bukovina

Type d'élément

Description matérielle

3 planches, 36 pages ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mai 2017