Slovaquie

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Slovaquie est le numéro 3 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. La Slovaquie faisait à cette époque partie de la Hongrie, elle-même au sein de l'Empire austro-hongrois. Les parties du livre sont notamment consacrées à la géographie physique et politique, à l'histoire politique, et aux conditions sociales, politiques et économiques. Selon l'étude, la population slovaque s'élevait à près de 3,5 millions d'habitants, dont environ la moitié étaient des Slovaques ethniques, 36 % des Hongrois et 6 % des Allemands. La partie sur l'économie aborde les richesses minérales du pays, principalement le charbon et le minerai de fer, mais également l'or, l'argent et d'autres métaux non ferreux. Elle examine également le besoin d'investissements étrangers du secteur minier. Dans les dernières remarques, l'étude indique que « les Slovaques furent traités comme des étrangers, vivant et travaillant sous un gouvernement auquel ils étaient passivement, et dernièrement activement, hostiles ». Avec l'effondrement de l'Autriche-Hongrie à la fin de la Première Guerre mondiale, la Slovaquie fut séparée de la Hongrie et rattachée à l'État récemment créé de la Tchécoslovaquie.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Slovakia

Type d'élément

Description matérielle

3 planches, 51 pages ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 septembre 2017