Bohême et Moravie

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Bohême et Moravie est le numéro 2 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Autrefois puissant royaume du Saint Empire romain, la Bohême fut gouvernée par les Habsbourg au début du XVIe siècle et, selon cette étude, il s'agissait de « la province la plus importante d'Autriche ». La Moravie, qui était à l'origine une région distincte, fut rattachée à la Bohême au XIe siècle. Les parties du livre sont notamment consacrées à la géographie physique et politique, à l'histoire politique, et aux conditions sociales, politiques et économiques. Une attention particulière est accordée au « conflit racial » entre les Allemands et les Tchèques, qui rivalisaient pour la domination politique et économique. L'étude met en évidence l'importance économique de la Bohême et de la Moravie au sein de l'Empire austro-hongrois, notamment dans l'industrie, soulignant que le « nombre total d'usines en Autriche en 1913 s'élevait à 17 034, dont 6 512 se trouvaient en Bohême et 1 729 en Moravie ». Après la Première Guerre mondiale, la Bohême et la Moravie furent intégrées au nouvel État de Tchécoslovaquie.

Date de création

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Bohemia and Moravia

Type d'élément

Description matérielle

4 planches, 109 pages ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 21 mars 2014