Église de Saint-Nicolas (1705), vue Sud-ouest, Nyrob, Russie

Description

Cette vue sud-est de l'église St Nicholas, dans la ville de Nyrob (au nord du territoire de Perm) a été prise en 2000 par le Dr William Brumfield, photographe américain et historien de l'architecture russe, dans le cadre du projet "Rencontre des frontières" à la Bibliothèque du Congrès. Située près de la rivière Kolva, environ 160 km au nord de Solikamsk, Nyrob apparaît pour la première fois dans des documents historiques datant de 1579. En raison de son éloignement, cet endroit a été choisi en 1601 par le Tsar Boris Goudounov comme destination d'exil pour le boyard Mikhail Nikitich Romanov, neveu d'Anastasia, la bien-aimée première femme d'Ivan le Terrible. En 1602, le boyard est mort à Nyrob des suites de mauvais traitements. Avec l'établissement de la dynastie Romanov en 1613, qui a suivi les "Temps troublés", la tombe de Mikhail Nikitich Romanov est devenue un lieu de recueillement ; on y a construit deux églises en rondins dédiés à l'Épiphanie et à St Nicholas. L'église St Nicholas a été reconstruite en briques en 1704 et consacrée en 1705. Elle constitue un exemple remarquable d'ornementation flamboyante, depuis les grands encadrements de fenêtre et la corniche en arcades jusqu'aux tambours qui soutiennent les cinq dômes en oignon. Une abside d'un étage s'étend à l'est tandis qu'un réfectoire occupe l'ouest du bâtiment. L'intérieur de l'église, endommagé sous l'ère soviétique, a été recouvert de peintures murales entre 1722 et 1725. Au moment où cette photographie a été prise, l'église était en cours de restauration pour redevenir un lieu de culte.

Dernière mise à jour : 11 janvier 2016