Éleveurs de bétail colombiens marquant les bovins en leur entaillant les oreilles, province de Casanare

Description

Cette aquarelle de Manuel María Paz (1820–1902) représente des bouviers marquant des veaux selon une méthode communément utilisée à l'époque. Cette scène fut réalisée dans la province de Casanare (aujourd'hui le département de Casanare), qui est située dans Los Llanos (les plaines), région est de la Colombie caractérisée par ses vastes prairies traversées par le fleuve Orénoque et ses affluents. Paz naquit à Almaguer, dans la province de Cauca. Jeune, il entra dans l'armée colombienne, et se distingua par son talent exceptionnel de cartographe et de peintre. En 1853, il remplaça Henry Price (1819–1863) au poste de dessinateur de la Comisión Corográfica (Commission chorographique). Cette commission, qui débuta ses travaux en 1850, fut chargée d'étudier la géographie, la cartographie, les ressources naturelles, l'histoire naturelle, la culture régionale et l'agriculture de la République de la Nouvelle-Grenade (la Colombie et le Panama actuels). Paz travailla sous la direction de l'Italien Agustín Codazzi (1793–1859), ingénieur et géographe téméraire qui combattit aux côtés de Simón Bolívar. En 1853, lorsque la Comisión Corográfica entreprit sa quatrième mission, dans les provinces de Chocó, Buenaventura, Barbacoas, Túquerres, Pasto, Popayá et Cauca, Paz accepta de participer à l'expédition à titre officieux. Il fut par la suite engagé de façon permanente, et sa collaboration avec la commission fut beaucoup plus durable que ses prédécesseurs Price et Carmelo Fernández (1809–1887). Dans sa correspondance pendant ces années, Codazzi exprima à plusieurs reprises sa préoccupation quant à la nécessité pour la commission de trouver un dessinateur permanent capable d'endurer la rudesse des voyages dans les régions lointaines et inexplorées de la Nouvelle-Grenade. En 1859, à la mort de Codazzi, Paz et d'autres collaborateurs assumèrent la tâche de réviser, terminer et publier le travail accompli par la Comisión Corográfica depuis 1850. Dessinateur, Paz réalisa des aquarelles et des estampes fidèles, s'attachant à représenter les sites et les habitants de Colombie dans un style naturaliste et objectif. Ces images sont des documents précieux pour l'histoire et la culture de la Colombie. Elles fournissent également des informations concernant la composition des cartes, une des principales vocations de la Comisión Corográfica. Plus de 90 peintures de Paz sont aujourd'hui conservées à la Bibliothèque nationale de Colombie.

Dernière mise à jour : 16 novembre 2016