Récompenses pour l'obéissance, punition pour la désobéissance

Description

Premios de la obediencia, castigos de la inobediencia (Récompenses pour l'obéissance, punition pour la désobéissance) de Raymundo Azero (1739–1794) est l'un des premiers livres imprimés en Nouvelle-Grenade (vice-royauté espagnole qui incluait l'intégralité ou une partie de la Colombie, de l'Équateur, du Panama et du Venezuela actuels). Azero étudia au collège de San Buenaventura à Santa Fe de Bogotá et fut ordonné prêtre franciscain. Il fut par la suite professeur de théologie dans ce collège et en devint le directeur. Il fut également missionnaire et administrateur local. Son expérience missionnaire se déroula dans le contexte des campagnes de pacification ordonnées par l'archevêque Antonio Caballero y Góngora suite à la révolte des Comuneros de 1781. Cette insurrection contre les autorités espagnoles, en réaction aux lourds impôts instaurés par le roi Charles III, exprima les nouvelles idées de liberté et d'autonomie qui inspirèrent par la suite les guerres d'indépendance en Amérique du Sud contre le régime colonial espagnol au XIXe siècle. Premios de la obediencia, castigos de la inobediencia est une exhortation doctrinale, en espagnol et en latin, militant en faveur de la soumission à la couronne d'Espagne. Cet ouvrage fut présenté sous forme de sermon prêché par Azero sur la place principale de la capitale, le 1er février 1782, après l'exécution des chefs comuneros. Le message d'Azero visait à renforcer l'établissement de l'ordre public et la subordination à la monarchie, promettant des récompenses généreuses aux sujets obéissants et de sévères punitions aux malfaiteurs coupables de transgression. Le texte fut largement diffusé et parut deux mois à peine après les exécutions.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

D. Antonio Espinosa de los Monteros, Santa Fé de Bogotá

Titre dans la langue d'origine

Premios de la obediencia, castigos de la inobediencia

Type d'élément

Description matérielle

54 pages ; 19 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 mars 2013