La vie héroïque de sir Theuerdank

Description

Les multiples démarches entreprises par l'empereur Maximilien Ier (1459–1519) pour cimenter son héritage incluent son projet de réécriture de l'épopée de sa propre vie en plusieurs ouvrages. Parmi ces derniers, seul Die geuerlicheiten vnd einsteils der geschichten des loblichen streytparen vnd hochberümbten helds vnd Ritters herr Tewrdannckhs (La vie héroïque de sir Theuerdank) fut achevé. En 1517, Johann Schönsperger, un imprimeur de Nuremberg, réalisa la première impression à très petit tirage qui devait être livrée aux autres princes et souverains après la mort de l'empereur. Écrit par Melchior Pfintzing et inspiré des documents fournis par l'empereur Maximilien, l'ouvrage relate les aventures de sir Theuerdank (Maximilien) qui, lors d'un voyage pour rejoindre son épouse, la belle Lady Ernreich (Marie de Bourgogne), dut affronter et surmonter 80 obstacles. Chacun des 118 chapitres est décoré d'un xylographe (gravure sur bois). Les dessins préparatoires de ces xylographes furent créés par les artistes Leonhard Beck, Hans Schäufelein et Hans Burgkmair l'Ancien. Le type de caractère noir de l'ouvrage, conçu par le calligraphe Vinzenz Rockner, allait avoir une grande influence dans le développement de la typographie allemande.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Johann Schönsperger, Nuremberg

Langue

Titre dans la langue d'origine

Die geuerlicheiten vnd einsteils der geschichten des loblichen streytparen vnd hochberümbten helds vnd Ritters herr Tewrdannckhs

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

290 feuilles non numérotées : illustrations

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d’État de Bavière : Rar. 325 a

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 10 avril 2013