Missel de Ratisbonne

Description

Le style des neuf miniatures de ce missel représentant Jésus et sa mère, la crucifixion et la résurrection de Jésus, ainsi que des initiales avec rinceaux permettent de déterminer la date de sa réalisation dans les années 1470 et de l'attribuer à l'école de Berthold Furtmeyr (actif entre 1460 et 1501), célèbre peintre de la Renaissance allemande. Les feuillets 325 à 336 incluent une notation musicale et le feuillet 338 contient une image de la crucifixion de la taille d'une page. Furtmeyr et ses disciples contribuèrent de manière significative à l'école séculaire d'enluminure de Ratisbonne. Artiste de grande renommée, Furtmeyr enlumina plusieurs œuvres impressionnantes, y compris ce manuscrit, la Bible de Furtmeyr, le Missel des fêtes de Salzbourg en cinq volumes (tous actuellement conservés à la Bibliothèque d'État de Bavière à Munich, en Allemagne) et bien d'autres encore. L'artiste maîtrisait la tâche ardue de combiner avec brio les images, les ornements et le texte. Furtmeyr est connu pour son maniement des couleurs, ses enluminures éclatantes et la diligence extrême qui caractérisait son travail d'artiste. Bien qu'il soit toujours profondément ancré dans le Moyen Âge, son amour de la couleur, des scènes nocturnes et des nus féminins marquent une transition vers la Renaissance. En 1812, ce missel fut transféré de la bibliothèque de la ville de Ratisbonne (Regensburg) à la Bibliothèque d’État de Bavière.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

Missale secundum rubricam et breviarium Ratisbonense

Type d'élément

Description matérielle

275 feuilles, parchemin : illustrations ; 38,5 × 29,5 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d’État de Bavière : Clm 13022

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 9 juin 2017