La règle de saint Benoît de l'abbaye de Metten

Description

Conjointement à la Biblia pauperum (Bible des pauvres), l'abbé Petrus I de l'abbaye bénédictine de Metten en Bavière commanda un autre manuscrit remarquable, connu sous le nom de Mettener Regel (littéralement, La règle de Metten, en référence à la règle de saint Benoît, tel qu'il l'exerça à l'abbaye de Metten), en versions latine et allemande. L'abbé demanda aux enlumineurs, dont le style montre, comme dans la Biblia pauperum, des signes de l'influence bohémienne, perceptibles dans les scènes de la vie de saint Benoît en couleur au début des chapitres. Le modèle de l'ouvrage fut la vie de Benoît en versets par le Pape Grégoire le Grand (540–604 environ), nommée Bis-bini-Vita d'après sa première ligne. Les variations de l'arrière-plan des illustrations (dans certains cas des paysages et dans d'autres des ornements) sont remarquables et annoncent un renouveau stylistique. La séquence des illustrations ne fut jamais achevée : dans la deuxième partie du manuscrit, quelques-unes des miniatures colorées sont à moitié achevées et d'autres ne sont que des esquisses préliminaires. Ce travail inachevé offre un aperçu intéressant des techniques picturales de l'atelier. Le manuscrit est conservé à la Bibliothèque d'État de Bavière, à Munich, en Allemagne.

Dernière mise à jour : 16 mai 2017