Début du droit bavarois

Description

Le Lex Baiuvariorum (Droit bavarois) est sans l'ombre d'un doute le document en latin le plus ancien encore existant réalisé en Bavière et la source la plus importante relative du début de l'histoire de Bavière. Renfermant les premiers textes de loi bavaroise, il reflète, outre l'histoire du droit, l'histoire économique, sociale et culturelle de la Bavière sous la domination des Agilolfings du VIe au VIIIe siècle. Il met l'accent sur le droit pénal, imposant des sanctions fiscales pour différentes infractions, et aborde également le droit constitutionnel, civil et procédural. La préface révèle les sources sacrées desquelles le Lex tire son autorité : elle débute avec un appel au Christ, puis présente les législateurs les plus fameux, en commençant par Moïse, dont le nom est mis en exergue avec une initiale jaune et rouge. Le petit format, les décorations modestes et l'écriture en minuscules carolines claires sont caractéristiques de cette copie du Lex, qui est destinée à être utilisée. En effet, les chapitres 2 et 14 stipulent que les textes de loi doivent être disponibles au cours de toute procédure afin de garantir « un verdict juste dans chaque affaire ». Le manuscrit fut réalisé à Frisingue et rejoignit la Bibliothèque d'État de Bavière après avoir été conservé au monastère bénédictin situé sur le lac Tegernsee, dans le sud de l'Allemagne.

Informations d'édition

Frisingue, en Allemagne

Langue

Titre dans la langue d'origine

Lex Baiuvariorum - De partibus divinae legis / Junilius

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

306 pages, parchemin : illustrations ; 19,5 × 12,5 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d’État de Bavière : Clm 19415

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 19 mai 2014