Tombe d'Askold

Description

Cette vue de la tombe d'Askold est extraite de Souvenir de Kiev, un album datant du début du XXe siècle et présentant les principaux sites de Kiev, capitale de l'Ukraine et l'une des villes les plus importantes de l'Empire russe à cette époque. La tombe d'Askold fait partie du parc situé sur la rive droite du fleuve Dniepr. Selon une légende, le prince Oleg tua à cet endroit même, en 882, les princes Askold et Dir. Certains documents affirment qu'il aurait usurpé le trône de la Rus' de Kiev, une principauté qui exista de la fin du IXe siècle aux années 1230. Enterré à l'endroit où il fut tué, Askold est depuis lors adoré par les populations locales. Certains rapports font état de son baptême à Tsargrad (le nom slave de Constantinople, aujourd'hui Istanbul) dans les années 860, suite auquel il adopta le nom de Nicolas, et de ses tentatives visant à convertir la principauté au christianisme. L'emplacement de la mort d'Askold fut indiqué par une petite chapelle en bois. En pierre et de forme ronde, l'église Saint-Nicolas fut conçue par l'architecte Andreï Ivanovitch Melensky et remplaça l'ancienne chapelle en bois en 1810. La zone adjacente à l'église devint un cimetière pour les célébrités et aristocrates de Kiev. Les 25 vues présentées dans Souvenir de Kiev sont des phototypies réalisées à l'aide d'un procédé chimique d'impression qui fut largement utilisé avant l'invention de la lithographie offset.

Dernière mise à jour : 13 juin 2017