Le Bardo, salle du trône, à Tunis, en Tunisie

Description

Cette impression photochrome est extraite de la série « Regards sur l'architecture et la population en Tunisie » dans le catalogue de la Detroit Photographic Company. Elle montre la salle du trône du palais du Bardo, à Tunis. Dans l'édition de 1911 de son ouvrage La Méditerranée, ses ports et ses routes maritimes : manuel pour voyageurs, Baedeker décrit le Bardo, situé dans la plaine fertile à l'ouest de Tunis, comme « l'ancienne résidence d'hiver des beys ». Le palais « formait [autrefois] à lui seul une petite ville » et abritait « une trésorerie, une mosquée, des bains, des baraques et une prison ». Dans la salle du trône, « les beys prononçaient les condamnations à mort, qui étaient immédiatement mises à exécution non loin de là ». Le traité du Bardo fut signé dans ce palais en 1881, confirmant la fin de la quasi–indépendance vis–à–vis du régime ottoman sous un bey souverain et établissant le protectorat français, qui dura jusqu'en 1956. La Detroit Photographic Company a démarré en tant que maison d'édition photographique à la fin des années 1890, lancée par l'homme d'affaires et éditeur de Détroit William A. Livingstone Junior, en association avec le photographe et éditeur de photos Edwin H. Husher. Ils obtinrent l'exclusivité des droits d'utilisation du procédé suisse « Photochrom » permettant de convertir les photographies noir et blanc en images couleur et à les imprimer par photolithographie. Ce procédé novateur permit la production en série de cartes postales, de tirages et d'albums en couleur vendus sur le marché américain. La maison d'édition devint la Detroit Publishing Company en 1905.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Detroit Photographic Company, Détroit (Michigan)

Titre dans la langue d'origine

Bardo, the Throne Room, Tunis, Tunisia

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 impression photomécanique : photochrome, couleur

Références

  1. Karl Baedeker, The Mediterranean, Seaports and Sea Routes: Handbook for Travellers (London: T. Fisher Unwin, 1911).
  2. United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO), World Heritage Centre, “Medina of Tunis.” http://whc.unesco.org/en/list/36.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 janvier 2017