Pont de Karakeui (Galata) et vue de Pera. Constantinople (Turquie)

Description

Ce photochrome du quartier de Karakeui (Galata), à Constantinople (aujourd'hui Istanbul), avec une vue de Pera, est extrait de « Regards sur les habitants et les sites de Turquie », du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Certains affirment que le nom de Galata vient du terme italien calata (descente), théorie convenant bien à ce quartier de rues en pente avec de nombreuses marches descendant jusqu'à la Corne d'or. Dans l'édition de 1911 de son ouvrage La Méditerranée, ses ports et ses routes maritimes : manuel pour voyageurs, Baedeker affirme que Pera, situé à l'extrémité nord du pont de Galata qui traverse la Corne d'or entre les districts de Stamboul et de Galata de Constantinople, était le quartier européen de la ville. Il s'étendait « de la tour de Galata, entre les anciens cimetières turcs et de grands jardins, sur l'ensemble de la colline. Les ambassades de la Sublime Porte, les églises européennes, des écoles, des hôpitaux et des magasins y sont également situés ». Le pont « offre une vue magnifique sur Galata et Stamboul, le Bosphore et la côte asiatique, tandis que son trafic animé et pittoresque présente des scènes d'une variété infinie ». Visible au centre de l'arrière-plan du photochrome, la tour de Galata, construite en 1348, fut la plus haute structure de la ville durant des siècles.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Detroit Photographic Company, Détroit (Michigan)

Titre dans la langue d'origine

Kara-Keui (Galata) and View of Pera, Constantinople, Turkey

Type d'élément

Description matérielle

1 impression photomécanique : photochrome, couleur

Notes

  • La Detroit Photographic Company a démarré en tant que maison d'édition photographique à la fin des années 1890, lancée par l'homme d'affaires et éditeur de Détroit, William A. Livingstone Junior, et par le photographe et éditeur de photos Edwin H. Husher. Ils obtinrent l'exclusivité des droits d'utilisation du procédé suisse « Photochrom » servant à convertir les photographies noir et blanc en images couleur et à les imprimer par photolithographie. Ce procédé novateur permit la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. La maison d'édition est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.
  • Tirage n° « 6039 ».

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 27 septembre 2013