Bône, en Algérie

Description

Ce photochrome de Bône (aujourd'hui Annaba), dans le nord-est de l'Algérie, est extrait de « Regards sur les habitants et les sites d'Algérie », du catalogue de la Detroit Publishing Company (1905). Dans l'édition de 1911 de son ouvrage La Méditerranée, ses ports et ses routes maritimes : manuel pour voyageurs, Baedeker décrit la ville comme « le troisième port de mer d'Algérie après Oran et Alger, et le marché le plus important pour les produits du département de Constantine [aujourd'hui Qacentina], tels que les phosphates, le fer, le zinc, le liège, le bétail et les céréales ». Fondée à proximité ou sur la cité romaine d'Hippone, Bône fut l'évêché de saint Augustin et l'endroit où un synode important se déroula en 393 établissant le canon du Nouveau Testament. Bône fut détruite par les Vandales au Ve siècle. Son grand port attira les Phéniciens au XIVe siècle avant J.-C., ainsi que les pirates de Barbarie du XVIe au XIXe siècles (après J.-C.).

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Detroit Photographic Company, Détroit (Michigan)

Titre dans la langue d'origine

Bona, Algeria

Type d'élément

Description matérielle

1 impression photomécanique : photochrome, couleur

Notes

  • La Detroit Photographic Company a démarré en tant que maison d'édition photographique à la fin des années 1890, lancée par l'homme d'affaires et éditeur de Détroit, William A. Livingstone Junior, et par le photographe et éditeur de photos Edwin H. Husher. Ils obtinrent l'exclusivité des droits d'utilisation du procédé suisse « Photochrom » servant à convertir les photographies noir et blanc en images couleur et à les imprimer par photolithographie. Ce procédé novateur permit la production en série de cartes postales, tirages, et albums en couleur vendus sur le marché américain. La maison d'édition est devenue la Detroit Publishing Company en 1905.
  • Tirage n° « 6277 ».

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 13 août 2014