La Bible de Gutenberg

Description

La Bible de Gutenberg est le premier livre notable imprimé en Europe occidentale au moyen de caractères métalliques mobiles. C'est un monument qui marque un tournant dans l'art de la reliure, ainsi qu'une transition du Moyen Âge au monde moderne. L'impression de la Bible s'effectua à Mayence, en Allemagne, et s'acheva probablement vers la fin de l'année 1455. Johannes Gutenberg, qui vécut de 1397 à 1468 environ, est généralement considéré comme l'inventeur du processus de fabrication des caractères métalliques mobiles uniformes et interchangeables, et le développeur des matériels et méthodes ayant permis la naissance de l'impression. Grâce à ses nobles caractères gothiques richement imprimés, cette bible est reconnue comme un chef-d'œuvre d'artisanat et d'impression de qualité. Le texte est la traduction latine connue sous le nom de la Vulgate, effectuée par saint Jérôme au IVe siècle. La Bible est entièrement imprimée en double colonnes, et les pages sont majoritairement constituées de 42 lignes. Les lettres majuscules et les titres sont ornés en couleur à la main. Les trois volumes présentent des reliures en cuir de porc blanc, datant du XVIe siècle. L'exemplaire de la Bibliothèque du Congrès est entièrement imprimé sur vélin, un fin parchemin en peau animale, et est l'un des trois seuls exemplaires parfaits sur vélin dont l'existence est connue. Les deux autres se trouvent à la Bibliothèque nationale de France et à la British Library. Pendant près de cinq siècles, la Bible fut en possession de l'Ordre bénédictin et conservée à l'abbaye de Saint-Blaise en Forêt-Noire allemande, puis après 1809, à l'abbaye de Saint-Paul en Carinthie, en Autriche. Les ex-libris de l'abbaye de Saint-Blaise apparaissent dans chaque volume. La Bible, ainsi que d'autres livres du XVe siècle, fut achetée pour la Bibliothèque du Congrès au Dr Otto H.F. Vollbehr par une loi du Congrès en 1930.

Informations d'édition

Mayence

Langue

Titre dans la langue d'origine

Biblia latina

Thème

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

643 feuilles non numérotées

Notes

  • Exemplaire BC sur vélin. La feuille [192a] présente de nombreuses variantes par rapport à l'édition fac-similé de l'exemplaire de Berlin (Leipzig, Insel-Verlag, 1913-1914). Les feuilles [11]-[32a], [139]-[158] et [486A] sont issues de la deuxième impression. Titres de chapitres des feuilles [1a], [4a], [5a], [12a] et [129b] imprimés en rouge ; autres titres de chapitre et numérotation des chapitres inscrits à la main en rouge ; traits initiaux fournis en rouge sur les feuilles [1]-[130] et sur quelques autres feuilles éparses ; gros titres en alternance en rouge et bleu ; initiales en rouge ou bleu, quelques-unes plus grandes en rouge et bleu, certaines ornementées dépassant vers la marge. Signatures manuscrites, généralement coupées, devise sur la feuille [125b].

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 31 janvier 2014