Les Rubaïyat d'Omar Khayyam

Description

Ghiyath al-Din Abou al-Fath Omar ibn Ibrahim Al-Nisabouri al-Khayyami, mieux connu sous le nom d'Omar Khayyam (1048-1131 apr. J.-C.), était un mathématicien, astronome, philosophe et poète musulman perse qui s'intéressait également à la musique, la mécanique et la géographie. Il naquit et mourut à Nichapour, en Iran, où il enseigna les théories philosophiques d'Ibn Sina (aussi connu sous le nom d'Avicenne, 980-1037), entre autres disciplines. Bien que Khayyam soit principalement connu des générations suivantes pour sa poésie, son travail sur l'algèbre, les mathématiques et la réforme du calendrier fut d'une grande importance. Khayyam est connu pour ses rubaïyat (quatrains) qui sont deux strophes en ligne avec deux parties. Ce terme est dérivé de la racine arabe du mot « quatre ». On voit ici une collection de quatrains de Khayyam, dont l'interprétation ne cessa d'être controversée. Alors que certains les voient comme un appel à profiter et à célébrer la vie, d'autres les perçoivent dans un contexte mystique. D'autres encore soutiennent que cela renforce le pessimisme et le nihilisme. Ces interprétations sont grandement influencées par les différentes traductions de la collection. Le nombre exact des quatrains de Khayyam est inconnu, car beaucoup pourraient avoir été ajoutés ultérieurement à la collection d'origine par d'autres poètes. Pourtant, entre 1 200 et 2 000 quatrains ont été attribués à Omar Khayyam.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Imprimerie al-Maarifa, Le Caire

Langue

Titre dans la langue d'origine

رباعيات عمر الخيام

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

144 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 mai 2015