Le recueil de traités du grand cheikh Ibn Sina

Description

Al Hussein ibn Abdullah Ibn Sina (également connu sous le nom latin d'Avicenne, 980-1037 apr. J.-C. ; 370-428 après l'Hégire) fut un polymathe persan musulman et le plus grand médecin et philosophe de son temps. Dans son Introduction à l'histoire de la science, l'éminent historien des sciences George Sarton (1884-1956) a décrit Ibn Sina comme « l'un des plus célèbres représentants de l'universalisme musulman et une éminente personnalité de l'érudition islamique », constatant que « pendant mille ans, il a conservé sa renommée originale comme l'un des plus grands penseurs et érudits de la médecine de l'histoire ». Ibn Sina aurait écrit environ 450 livres et traités sur une vaste gamme de sujets, mais seulement 240 titres de son corpus d'œuvres ont survécu. Parmi eux, 150 traités portent sur la philosophie, et 40 traitent de la médecine. Deux de ces œuvres les plus connues sont Kitab ash-Shifa (Le livre de la guérison), vaste encyclopédie philosophie et scientifique, et Al-Qanun fi'l-Tibb (Le Canon de la médecine), considéré comme l'une des pierres angulaires de l'histoire de la médecine. Majmoo'a rasaa'il al-sheikh al-raiis abi Ali al-Hussein ibn Abdallah ibn Sina al-Bukhari (Le recueil de traités du grand cheikh Ibn Sina) est un recueil de certains de ses écrits.

Informations d'édition

Encyclopédie de L'Ottoman Press, Haydarabad Al-Dakan

Langue

Titre dans la langue d'origine

مجموع رسائل الشيخ الرئيس ابى على الحسين بن عبد الله بن سينا البخارى.

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

94 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 12 août 2016